Accueil Actu

Elizabeth II quitte Buckingham pour la dernière fois: des milliers d'Anglais émus aux larmes en voyant son cercueil

Le cercueil d'Elizabeth II, encadré de soldats en tenue d'apparat, a quitté mercredi le palais de Buckingham, sa résidence officielle pendant ses 70 ans de règne, après y avoir passé une dernière nuit pour rejoindre le palais de Westminster, où il sera exposé pour d'ultimes adieux avec les Britanniques.

Le roi Charles III, sa soeur Anne et ses frères Andrew et Edward ont accompagné à pied la dépouille, devant les petits-fils de la monarque William et Harry, côte à côte pour l'occasion.


 

Au son de marches funèbres de Beethoven, Mendelssohn et Chopin jouées par une fanfare militaire, des dizaines de milliers de personnes, souvent en larmes, ont assisté pendant une quarantaine de minutes au passage du cercueil drapé de l'étendard royal,, sur lequel reposait la couronne impériale, fabriquée en 1937 et ornée de 2.868 diamants.


 
 


Des coups de canon ont été tirés toutes les minutes depuis Hyde Park alors que le cercueil d'Elizabeth II quittait le palais pour être présenté au peuple britannique à Westminster, dernière étape avant les funérailles de la souveraine aimée de beaucoup.

Le cercueil d'Elizabeth II est arrivé, au terme de l'émouvante procession menée par ses enfants, au palais de Westminster. 

 

Après un service religieux au Westminster Hall, le cercueil sera exposé au public jusqu'à lundi 5h30. Des centaines de milliers de personnes sont attendues pour des adieux à la populaire souveraine dont le règne de 70 ans et sept mois est d'une longévité record pour un souverain britannique.

Le 19 septembre, la Reine sera inhumée en privé dans la chapelle du roi George VI du château de Windsor, une annexe de la chapelle principale.
Le cercueil de son époux le prince Philip décédé l'an dernier y reposera à ses côtés.

À la une