Accueil Actu

Rasmus Larsen, joueur du Spirou Charleroi, est décédé: "On le quitte hier et on le trouve ce matin mort dans son lit"

Nous avons appris, ce mercredi, le décès du basketteur des Spirou de Charleroi, Rasmus Larsen, jeune espoir danois de 20 ans. Le match Ostende-Charleroi de ce soir est annulé.

Le jeune Ramsus Larsen, grand espoir du basket danois qui avait signé au Spirou Charleroi en septembre dernier, est décédé. Il était âgé de 20 ans.

"C'est un drame", a confié Giovanni Bozzi, l'entraîneur des Spirou de Charleroi, à notre journaliste Pierre Fagnart. "L'équipe est anéantie. Quand on parle de cette équipe, on parle d'une famille avec ce garçon qui a 20 ans, en pleine force de l'âge et en super santé". Il a été retrouvé mort à son domicile après ne pas s'être rendu au rendez-vous pour le match de ce soir. "On le quitte hier et on le trouve ce matin mort dans son lit. C'est terrible, terrible, terrible... Il n'y a pas de mot...".

On ne connaît pas encore les causes de son décès. "On attend le rapport du médecin-légiste. Une autopsie va sûrement être réalisée. A l'heure actuelle, la seule chose qu'on peut retenir, c'est qu'il n'est plus là... Je vais dire que le monde est trop injuste. C'est fou, c'est fou...".

"Prévenir les parents était une véritable torture"

"Oui, c'est horrible", a commenté le directeur-général du club carolo Benoît Cuisinier pour l'agence Belga. "Prévenir les parents était une véritable torture, et je tiens à dire que c'est vraiment à la famille que nous pensons tous. On a bien sûr contacté Ostende pour annuler le match de ce soir (mercredi, ndlr). Mais cela n'a posé aucun problème parce que leurs joueurs non plus, ne voulaient pas jouer. Ils étaient autant sous le choc que les nôtres. Rasmus Larsen n'était arrivé ici qu'en début de saison mais cela ne change rien. Il était un membre à part entière de la famille Spirou et à ce titre, celle-ci est profondément affectée, dévastée même... ".

Benoît Cuisinier n'a forcément pas manqué d'évoquer le double deuil qui vient de frapper le monde du football à Lokeren (Gregory Martens) et Anvers (Tim Nicot). "Ces deux malheureux ont été victimes d'accidents cardiaques en jouant", a-t-il ainsi fait remarquer. "Notre Rasmus est mort dans son sommeil, mais ne me demandez pas comment car je ne le sais pas. Le Parquet est descendu sur les lieux à son domicile de Jumet, et une autopsie nous dira ce qui s'est passé. Il n'était pas au rendez-vous. Le car est parti sans lui et la collaboratrice qu'on a envoyée chez lui l'a découvert mort dans son lit. C'est toute l'histoire de ce drame pour le moment. Rasmus, comme tous nos joueurs, était médicalement suivi de très près par le CHU de Charleroi qui est un de nos partenaires, et on ne lui avait jamais découvert le moindre problème cardiaque ou autre. Il a fait plein de sacrificices, dont s'éloigner de sa famille, pour réussir sa carrière sportive, et voilà que cela se termine en drame. C'est injuste...".

Enfin sur le plan sportif, la première manche de la demi-finale aura lieu vendredi à la Sleuyter Arena d'Ostende et la seconde, dimanche au Spiroudôme de Charleroi, chaque fois à 20h30. "Mais vous savez tout cela n'a maintenant plus aucune importance à nos yeux", conclut tristement Benoît Cuisinier, "Aujourd'hui en tout cas, mais sans doute aussi les prochains jours. Le titre qu'on convoitait, c'est devenu tellement dérisoire...".

Des débuts historiques

Du haut de son 2m12, ce joueur pouvait évoluer au poste de pivot ou d'ailier fort. Né le 25 novembre 1994 à Rudersdal au Danemark, Rasmus Larsen avait grandement aidé son équipe nationale à atteindre la finale de l'Euro des moins de 16 ans en 2009, puis celle de la division B de l'Euro des moins de 18 ans U18 en 2011. Il avait été nommé dans l'équipe-type de cette dernière compétition. A 17 ans, il rejoignait, durant l'été 2012, le Basquet Manresa, club de première division espagnol. Prêté une saison à une formation de quatrième division ibérique pour s'aguerrir, il était ensuite revenu au Basquet Mansera où il signa des débuts historiques. Pour son premier match en Liga, il marqua 21 points et reçu la meilleure évaluation pour un joueur de moins de 19 ans, améliorant le record de l'espagnol Ricky Rubio qui évolue désormais en NBA, aux Minnesota Timberwolves. Rasmus Larsen avait signé un contrat de trois ans au Spirou Charleroi en début de saison. Après avoir soigné un genou qui lui a fait manquer la première partie du championnat de Belgique, il était revenu dans les raquettes du Royaume où il émargeait à 5,3 points, 2,6 rebonds et 0,2 assist pour 12,2 minutes par match.

Le premier match des playoffs devait avoir lieu ce soir entre Ostende et les Spirou de Charleroi. La rencontre a été reportée à une date ultérieure qui n'est pas encore connue, a-t-on précisé au club d'Ostende. Tout le programme de cette demi-finale va donc devoir être modifié. Vu l'émotion, il a été annulé.