En ce moment
 

"On n'a plus rien pour 50 euros": les prix de certains aliments explosent à nouveau

Vous l'avez sans doute constaté en faisant vos courses. Le prix de plusieurs produits a augmenté. Le beurre: + 26%, les œufs: + 18% ou encore + 11% pour les sodas.

Ce n'est pas une impression. Le montant en bas de votre ticket de caisse ne fait que grimper. Le prix de plusieurs produits a explosé. Le beurre, par exemple, c’est plus 26% en un an et demi. Ce qui a fait augmenter le prix de plusieurs produits par effet de domino.

Steve qui vend des gaufres sur le marché place Dailly à Schaerbeek le confirme: "C’est énorme. L’an passé, on a payé un euro de plus au quart de kilo. J’en utilise dans tout et je ne travaille pas avec de la margarine. J’ai dit à mes clients qu’il fallait que j’augmente le prix s’il voulait une bonne qualité. La gaufre de Liège était à 1,70 euro, mais j’ai dû la mettre à deux euros. Les petites gaufrettes étaient à 50 centimes, elles sont désormais à 60 centimes."

"Avant, on avait une charrette pleine"

Du coup, les marchés sont l'occasion de faire des bonnes affaires. Dans les allées du marché de la place Dailly, les clients sont à la recherche de produits de qualité à prix intéressant. Beaucoup l’ont constaté, certains produits alimentaires ont augmenté. Entre janvier 2017 et juin 2018, le prix des œufs a augmenté de 18 %, les mauvaises conditions météo ont fait augmenter le prix de l’huile de 9%. La taxe soda a fait grimper les boissons sucrées de 11%. "On ne sait presque plus rien faire. Qu’est-ce que vous avez pour 50 euros ? Avant, on avait une charrette pleine. Maintenant pour le même prix, on a rien."

Pour éviter de trop gangrener votre portefeuille, les conseils sont d'éviter le gaspillage, de comparer les prix, voire de trouver des alternatives.

Vos commentaires