En ce moment
 
 

DOSSIER ÉPARGNE: MeDirect, l'investissement complet et "low cost"

DOSSIER ÉPARGNE: MeDirect, l'investissement
 
 

MeDirect est une banque belge officielle depuis 2013, mais elle fait partie d'un groupe bancaire européen basé à Malte. MeDirect ne propose pas de produit pour une banque au quotidien (pas de compte à vue avec carte pour effectuer vos paiements quotidiens). Comme Triodos, on peut donc y ouvrir gratuitement des comptes épargnes, ou placer de l'argent dans une très large gamme de produits d'investissement (c'est chez MeDirect qu'il y a le plus grand choix, ce qui le destine surtout aux connaisseurs).

MeDirect s'adresse effectivement aux boursicoteurs, dont on n'a pas encore parlé dans ce dossier. "On peut effectivement acheter directement des actions, comme par exemple celle d'ABinbev" si le client estime que le marché de la bière va croitre prochainement. Mais "ce ne sont généralement que les spécialistes qui savent quelles actions il faut acheter", pas le grand public, nous a expliqué Michiel Schurmans, responsable marketing et produits.

Dès lors, MeDirect "propose une grande palette de fonds d'investissement indépendants. Je crois qu'on a l'offre la plus large, car on n'est pas limité aux produits d'un seul groupe. On en a 800 environ. Les fonds sont pratiques pour tous les clients qui ne savent pas spécialement quelle action de quelle société ils devraient acheter à quel moment". Sur ces fonds, "il y a 0€, 0% de frais d'entrée et de frais de sortie" alors qu'effectivement, dans une banque traditionnelle "il y a 2 ou 3% de frais pour entrer et sortir". Si MeDirect peut se permettre de proposer tous ces fonds sans frais, "c'est parce qu'on a un modèle low-cost", à l'instar d'Aion: pas d'agence, des solutions logicielles nouvelles.

MeDirect s'inspire également d'Aion car ils sont en train de développer un outil en ligne de conseils d'investissement dans tel ou tel fonds, basé sur un questionnaire et donc sur le profil (risque, besoin, etc) du client. Ce seront aussi des algorithmes qui proposeront ces produits, et qu'on pourra orienter en fonction de ses envies (tel ou tel secteur de l'économie). Le prix de ce service doit encore être défini. 

Pour ceux qui ont un peu plus d'ambition et d'argent disponible, MeDirect propose également "une gestion discrétionnaire, c'est-à-dire qu'on investit pour le client, à partir de 2.500 euros, et ça on le fait avec un partenaire, Morning Star". Il s'agit d'un genre de plan d'investissement, où vous pouvez choisir de toucher les plus-values éventuellement réalisées (dividendes) ou de les réinjecter automatiquement dans le capital pour le faire croître. Une offre "qui rencontre un grand succès", tout comme le large choix de fonds.

A côté de ça, MeDirect propose, comme Aion et Triodos, des comptes épargnes ou des comptes à termes (capital garanti mais l'argent est bloqué quelques années) avec différentes options, différents plafonds. "On va jusqu'à 0,7% (si l'argent reste au moins un an), ce qui est plus que les banques traditionnelles", mais moins que ce que propose, depuis peu, Aion Bank. MeDirect évalue constamment ces taux par rapport aux fluctuations du marché, notamment parce que les dépôts des banques sont soumis à un intérêt négatif auprès de la Banque Centrale Européenne (voir nos explications).




 

Vos commentaires