En ce moment
 

Le Forem perdra 600 postes d'ici 2024: "Sur le plan de la qualité de nos services, c'est vraiment une difficulté"

Le Forem perdra 600 postes d'ici 2024:

D'ici 2024, quelque 600 postes (500 ETP) seront amenés à disparaître au Forem, affirme son administratrice générale Marie-Kristine Vanbockestal dans les pages de la DH, lundi. "Sur le plan de la qualité de notre service, c'est une grosse difficulté." La réforme des Aides à la promotion de l'emploi (APE) fait ainsi perdre 76 équivalents temps plein, soit 243 travailleurs à l'office wallon de l'emploi. En comptant aussi d'autres réformes à venir (plan Marshall, Fonds social européen, etc.), le Forem devra fonctionner avec 500 ETP en moins en 2024, soit 600 personnes sur un total de 4.710 actuellement.

"Mon raisonnement permet de rassurer le personnel sur le fait qu'il n'y ait pas de licenciements secs mais, sur le plan de la qualité de notre service à terme, c'est vraiment une grosse difficulté", relève Mme Vanbockestal. Le quotidien épingle également quelques chiffres sur le Forem. Le nombre d'accompagnements individualisés est en baisse sur les dernières années (89.556 en 2015 et 81.295 en 2017), tout comme le nombre de conseillers référents (431 en 2015 contre 405 ETP en 2017). Une tendance qui s'explique notamment par la baisse de la demande d'emploi et l'augmentation de la durée d'accompagnement, selon l'administratrice générale.

Vos commentaires