En ce moment
 

Les chantiers routiers à l'arrêt en Belgique: pourquoi n'y a-t-il plus assez de bitume pour les terminer?

Les chantiers routiers risquent d'être paralysés en Belgique. En cause: une pénurie possible de bitume... Les raffineries françaises en produisent beaucoup moins et les délais de livraison se sont allongés.

Une équipe du RTL Info 13h s'est rendue à Andenne. Sur la E42, un tronçon doit être réaménagé avant la rentrée. Mais faute de bitume en suffisance, machines et ouvriers devront travailler ailleurs ces prochains jours.

"Ça peut provoquer des petits retards sur les chantiers", a expliqué Didier Block, secrétaire général de la fédération wallonne des entrepreneurs de travaux de voirie. "Ceux de cette semaine sont reportés à la semaine suivante, parce que nous n'avons pas les quantités ou n'avons pas le type de bitume qu'il faut pour faire le chantier en question".


Les raffineries valorisent l'entièreté du baril du pétrole et il ne reste plus grand-chose pour la fabrication du bitume

La première cause de cette pénurie, c'est une diminution de la production. Les raffineries valorisent l'entièreté du baril du pétrole, et il ne reste plus grand-chose pour la fabrication du bitume.

"Elles maximisent la production des carburants, en particulier du diesel. Aux dépens des fractions lourdes, comme le bitume", a expliqué Jean-Pierre Van Dijk, secrétaire général de la fédération pétrolière belge.

Il faut également faire avec un allongement des délais de livraison, dû à la grève de la SNCF. Tout comme des pannes dans des raffineries en Allemagne, des problèmes à Anvers, etc…

Vos commentaires