En ce moment
 

Les ventes à tempérament augmentent en raison du succès des packs téléphoniques

Consommation

(Belga) Le nombre de ventes à tempérament, avec un échelonnement des paiements, a augmenté en 2017, un évolution qui s'explique par la popularité des packs téléphoniques proposés par les opérateurs de télécommunication, rapporte Le Soir samedi.

En 2016, 78.845 ventes à tempérament ont été enregistrées, selon les statistiques de la Banque nationale de Belgique, des chiffres qui ont grimpé à 96.622 nouveaux contrats en 2017. Ce type de vente ne représente que 9% des crédits à la consommation mais l'augmentation du nombre de nouvelles ventes à tempérament est significative. Les Belges ont choisi ce type de vente pour des montants plus faibles, en moyenne de 640 euros en 2017. Et si ces ventes sont généralement liées à l'achat d'un appareil électroménager, "la croissance s'explique en partie par l'augmentation de la popularité des packs téléphoniques proposés par les opérateurs de télécommunication", avance-t-on chez TopCompare.be. "Les consommateurs ne semblent souvent pas en mesure d'estimer les coûts mensuels d'un prêt. C'est particulièrement le cas lorsqu'il s'agit de petits montants pouvant facilement être remboursés, mais où un non-paiement peut également conduire à la spirale infernale de l'endettement", met en garde Wouter Vanderheere, fondateur de TopCompare.be. (Belga)

Vos commentaires