En ce moment
 
 

Paris en ligne: la limite de 500 euros facilement contournable

Paris en ligne: la limite de 500 euros facilement contournable
Consommation

(Belga) La limite fixée à 500 euros par semaine pour les paris en ligne est une véritable passoire, selon les résultats d'un test mené par les verts flamands de Groen et rapportés par De Morgen et Het Laatste Nieuws vendredi.

Le gouvernement Michel a approuvé fin 2018 la nouvelle loi sur les jeux de hasard qui interdit de parier à crédit, limite la diffusion par les chaînes de télévision des publicités relatives aux jeux de hasard en ligne et fixe à 500 par semaine et par joueur la limite pour les paris en ligne. Cette dernière limite est censée protéger les joueurs vulnérables contre eux-mêmes. Des experts avaient cependant mis en garde contre son caractère jugé trop laxiste et ce dès l'introduction de la mesure. Il apparaît aujourd'hui que cette limite est facilement contournable. Des joueurs peuvent en effet créer plusieurs faux comptes sur le même site internet, peuvent également parier 500 euros par semaine sur plusieurs sites en même temps quand ce n'est pas relever simplement eux-mêmes le plafond de 500 euros, selon les résultats d'un test effectué par le député Stefaan Van Hecke (Groen) sur plusieurs sites de paris en ligne comme Ladbrokes, Napoleon Games et Betfirst. D'autres violations de la loi ont en outre été mises en lumière pendant cette enquête. On peut ainsi encore toujours payer avec une carte de crédit sur certains sites en ligne bien que cela soit interdit. Mise en cause par le député écologiste, la Commission des Jeux de Hasard reconnaît un manque d'efficacité dans les contrôles. Il n'est ainsi toujours pas question d'une collaboration avec la Banque nationale afin d'éviter que les joueurs problématiques puissent relever leurs propres limites. "Nous devons payer la Banque nationale pour cela et adapter nos systèmes mais nous avons d'abord besoin de plus d'argent", explique sa porte-parole Marjolein De Paepe. (Belga)

Vos commentaires