En ce moment
 
 

Plus de 250 signalements d'abus liés au coronavirus recensés par Test Achats

Plus de 250 signalements d'abus liés au coronavirus recensés par Test Achats
 
 

(Belga) Lancée le 30 mars, la plateforme de Test Achats pour dénoncer les abus et éventuelles arnaques liés au coronavirus (www.test-achats.be/coronaform/form) a reçu plus de 250 signalements, indique vendredi l'organisation de consommateurs. Une bonne moitié de ceux-ci porte sur la problématique générale des hausses de prix tant sur le matériel de protection (masques, gants et gel hydroalcoolique) que sur les denrées alimentaires et les biens de première nécessité.

Certaines firmes et boutiques en ligne ont profité de l'anxiété des consommateurs pour vendre des masques buccaux ou des flacons de gel désinfectant pour les mains à un prix excessif, constate une nouvelle fois Test Achats. Certains sites ne sont par ailleurs que des vitrines pour dissimuler des arnaques. L'organisation a ainsi reçu plus de 20 signalements de suspicion de "faux site internet", qui ont chacun fait l'objet d'une enquête approfondie par ses experts. Elle a ensuite transmis au SPF Économie la liste de sept sites qui ressemblent de très près à de vraies escroqueries. Test Achats invite le consommateur à la prudence. Celui-ci est notamment invité à examiner la date de création du webshop qu'il visite, avec une méfiance particulière s'il l'a été en mars ou avril de cette année. Mais aussi à se poser des questions si ce site propose des masques alors que cela n'a rien à voir avec son fond de commerce habituel ou si le préfixe du numéro de téléphone de contact ne correspond pas à l'endroit où il prétend être établi. (Belga)




 

Vos commentaires