En ce moment
 

Déguisés, des dizaines d'activistes prennent d'assaut l'Ikea d'Anderlecht pour faire passer un message (vidéo)

Déguisés, des dizaines d'activistes prennent d'assaut l'Ikea d'Anderlecht pour faire passer un message (vidéo)
(c) Facebook: Flashmob Fiscal Justice

Une cinquantaine d'activistes ont organisé samedi un flashmob à l'Ikea d'Anderlecht afin de dénoncer les cadeaux fiscaux faits aux grandes entreprises, au détriment des citoyens et des services publics, dont le secteur de la santé. Les participants ont en effet estimé l'évasion fiscale d'Ikea en Belgique à l'équivalent du financement d'un hôpital de 350 lits pendant un an.


Un hôpital en plein Ikea

Les manifestants étaient déguisés en personnel soignant et en patients pour constituer un véritable hôpital de substitution au sein du magasin. "Ikea est bien connue pour le peu d'impôts qu'elle paie à l'Etat", indiqué le collectif "Flashmob Justice Fiscale". "Elle bénéficie d'allègements fiscaux qui lui permettent de payer une somme bien inférieure à ce qu'est le taux normal appliqué aux entreprises. Les cadeaux fiscaux ont toutefois une incidence sur la société puisque l'argent qui ne rentre pas dans les caisses de l'Etat n'est pas investi dans les services publics comme les soins de santé, les écoles, la mobilité et les infrastructures. Nous avons donc choisi symboliquement Ikea car le coût pour la société des réductions d'impôts qui lui sont accordées représente annuellement le coût d'un hôpital de 350 lits".


Vos commentaires