Deux frères reconnaissent un gardien de prison au centre de Liège et le balafrent

Deux frères reconnaissent un gardien de prison au centre de Liège et le balafrent

Deux frères liégeois âgés de 20 ans ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Liège à des peines de 250 et 300 heures de travail pour avoir agressé un gardien de prison, atteint de deux coups de cutter au visage.

Le gardien de prison quinquagénaire était responsable des visites et de la cantine des visiteurs à la prison de Lantin. Le 13 mai 2018, alors qu'il n'était pas en service et se promenait à Liège, il avait été reconnu par les deux jeunes prévenus qui l'avaient insulté. Le gardien s'était retourné et avait demandé des explications mais il avait immédiatement reçu des coups. Outre des coups de pied, le gardien avait été frappé de deux coups de cutter au visage et d'un troisième à la main alors qu'il tentait de se défendre. Il présentait deux entailles profondes au visage. Les deux jeunes agresseurs l'avaient ensuite menacé de représailles s'il déposait plainte. Le gardien de prison avait subi une longue incapacité. Le parquet avait dénoncé la "violence gratuite et crapuleuse" déployée par les prévenus. Outre les faits de coups, l'un des prévenus était poursuivi pour port d'arme.

Vos commentaires