En ce moment
 
 

Elle escroquait via Marketplace et 2ememain en proposant des smartphones et consoles de jeux: la peine est tombée

Elle escroquait via Marketplace et 2ememain en proposant des smartphones et consoles de jeux: la peine est tombée
© Image Belga
 
 

Une femme âgée de 30 ans a été condamnée à 140 heures de travaux d'intérêt général par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir escroqué plusieurs personnes via des sites de vente en ligne.

La trentenaire proposait plusieurs articles à la vente, parmi lesquels des smartphones et des consoles de jeux, sur des sites de vente en ligne tels que 2ememain et Marketplace. Les échanges avec les personnes intéressées se déroulaient exclusivement en ligne et une fois la transaction finalisée, la prévenue rompait tout contact.

Les articles achetés n'étaient jamais livrés et les acheteurs dupés étaient bloqués sur les réseaux sociaux et par e-mail. Plusieurs acheteurs lésés ont porté plainte auprès de la police et il est apparu que tous les plaignants avaient payé sur un seul et même numéro de compte, ce qui a conduit les enquêteurs à cette femme de 30 ans originaire de Bruxelles.

Auditionnée, elle a avoué les faits mais s'est défendue en disant avoir subi des pressions de la part de son partenaire pour commettre ces méfaits. Le tribunal a estimé que ce n'était pas une excuse suffisante mais a en revanche tenu compte du jeune âge de la suspecte et du fait qu'elle était inconnue des services de police et de justice. La prévenue n'a pas été condamnée à une peine de prison mais à une peine de travail.


 




 

Vos commentaires