En ce moment
 
 

Mort de Julie Van Espen: Steve B., le meurtrier présumé, reste derrière les barreaux

L'assassin présumé de Julie van Espen à Anvers a été présenté ce matin devant la chambre du conseil. Steve Bakelmans a vu son mandat d'arrêt prolongé pour un mois au moins. L'homme de 39 ans a avoué lors de son arrestation être à l'origine du décès de la jeune fille.

La chambre du conseil a confirmé vendredi le mandat d'arrêt à l'encontre de Steve Bakelmans, inculpé pour l'assassinat de l'étudiante Julie Van Espen, a fait savoir son avocat. Paul Van Rompeay est l’avocat Steve Bakelmans. Il indique: "Le mandat d’arrêt est prolongé. Je n’ai pas demandé la libération de mon client. Ce qui est important, c’est que Steve Bakelmans collabore pleinement à l’enquête. Pour le reste, je veux que ce dossier soit traité sereinement, et ce, dans l’intérêt de toutes les parties: les proches de mon client mais aussi la famille et les proches de la victime. Cela veut dire qu’à l’avenir, je ne ferai aucun commentaire sur cette affaire. Quand il y aura de nouvelles informations, je contacterai la presse. Merci."

Déjà condamné

Le corps de Julie Van Espen, une étudiante de 23 ans disparue depuis samedi soir à Anvers alors qu'elle avait rendez-vous avec des amies en ville, a été retrouvé lundi dans le canal Albert. L'auteur présumé, identifié par la police qui avait lancé un avis de recherche à son encontre, a été appréhendé lundi à Louvain. En 2017, il avait été condamné pour viol et attendait son procès en appel. A l'époque, le tribunal de première instance n'avait pas prononcé son arrestation immédiate.

Vos commentaires