En ce moment
 
 

Procès à Bruxelles: le fils aîné MARTYRISAIT le cadet, la mère condamnée pour non-assistance à personne en danger

Procès à Bruxelles: le fils aîné MARTYRISAIT le cadet, la mère condamnée pour non-assistance à personne en danger

La cour d'appel de Bruxelles a confirmé, mardi, la peine de 10 mois de prison qui avait été prononcée par le premier juge à l'encontre d'une mère prévenue pour non-assistance à personne en danger à l'égard de son propre fils. Celui-ci était martyrisé par son grand-frère, au domicile familial.

La maman a été condamnée à 10 mois de prison pour non-assistance à personne en danger après que son fils aîné a martyrisé pendant plusieurs années son petit frère.Le jeune homme, majeur, a battu son cadet "à des fins éducatives", avait-il raconté, parce qu'il désobéissait. Un jour de 2014, il a demandé à son petit frère ce qu'il devait faire pour qu'il obéisse, comme les coups ne le dissuadaient pas de refuser d'obtempérer. Ce dernier avait répondu de le brûler, une idée que l'aîné a prise au sérieux. Il a chauffé à blanc une fourchette et a brûlé son petit frère.

En juin dernier, les juges avaient soumis à la mère des enfants les photos des graves blessures provoquées. Celle-ci avait répondu qu'elle n'était pas au courant, qu'elle n'avait rien vu et qu'elle n'avait rien compris de ce qui se passait entre les deux frères.Selon l'enquête, depuis 2005 de nombreux faits de violence conjugale et familiale ont eu lieu dans ce foyer.Le frère aîné avait écopé de quatre ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour les violences graves qu'il a fait subir à son cadet.

Vos commentaires