En ce moment
 

Procès à Liège: le vieil homme photographiait ses petites voisines nues

Procès à Liège: le vieil homme photographiait ses petites voisines nues

Le parquet a confirmé vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège son réquisitoire portant sur une peine de 18 mois de prison à l'encontre d'un Awansois âgé de 69 ans poursuivi pour des faits d'attentat à la pudeur, outrage public aux mœurs et détention d'images à caractère pédopornographique. Le prévenu, qui photographiait des petites filles nues, pourrait obtenir un sursis à condition de se soumettre à des mesures probatoires.

Une perquisition réalisée en 2014 chez le prévenu avait conduit à la découverte sur son ordinateur de photos et de vidéos de jeunes filles dénudées. Parmi ces photos se trouvaient des images réalisées par le prévenu de ses voisines âgées de 8 ans et 10 ans. L'enquête avait révélé que le prévenu avait proposé aux jeunes filles de se baigner dans une piscine et de réaliser les photos. L'homme aimait se balader nu en présence des enfants. A l'audience, il avait affirmé qu'il s'était comporté comme un oncle à l'égard des fillettes et qu'il avait répondu à leur demande, leur fournissant notamment un apprentissage en matière de sexualité.

Selon un rapport réalisé par un service spécialisé dans le traitement des délinquants sexuels, le prévenu serait apte à se soumettre à des conditions de probations. Le parquet a requis une peine de 18 mois de prison mais ne s'est pas opposé à un sursis probatoire. L'avocat du prévenu, Me Culot, a sollicité ce sursis probatoire pour son client qu'il décrit comme un soixante-huitard décalé qui avait commis les faits des un contexte d'opportunisme. Le jugement sera prononcé le 19 octobre.

Vos commentaires