En ce moment
 

Thaïlande: prison à vie pour les deux auteurs d'un attentat à la voiture piégée

(Belga) Deux auteurs d'un attentat à la voiture piégée devant un supermarché du sud de la Thaïlande, région agitée par une rébellion indépendantiste musulmane, ont été condamnés à la prison à vie jeudi.

"Au départ, le tribunal les a condamné à la peine de mort, mais celle-ci a été commuée en prison à vie car ils sont passés aux aveux", a annoncé vendredi à l'AFP leur avocat, Abdulqahhar Aweaputeh, président de la Fondation des avocats musulmans. "Ils ont avoué s'être rencontrés pour planifier l'attaque", a précisé de son côté l'armée, sans dire cependant s'ils avaient avoué faire partie de la rébellion. Les deux suspects, musulmans, avaient placé leur bombe dans une voiture qu'ils ont fait exploser le 9 mai 2017 devant le parking du supermarché Big C de Pattani. Au total, 61 personnes avaient été blessées. Dix de leurs complices présumés restent recherchés par la police. Les deux hommes ont fait appel de leur condamnation pour "tentative de meurtre" et "explosion dans un lieu public". Suhaiming Sama-ae, un ancien imam d'une mosquée de Pattani, est accusé par son complice, Sama-ae Mama, d'être le cerveau de l'opération. La rébellion musulmane indépendantiste a fait profil bas ces derniers mois, avec une diminution notable des attaques contre les soldats déployés dans la région par Bangkok. Les civils forment la majorité des près de 7.000 morts qu'a fait ce conflit depuis 2004. Le dernier attentat en date notable remonte au 22 janvier 2018, quand trois personnes ont été tuées dans l'explosion d'une bombe sur un marché dans le sud de la Thaïlande. Dans cette région rattachée à la Malaisie jusqu'au début du XXe siècle, la Thaïlande, majoritairement bouddhiste, a mené une politique d'assimilation à marche forcée des musulmans. (Belga)

Vos commentaires