En ce moment
 

Une panne de train à Diegem perturbe le réseau ferroviaire: "Nous sommes coincés depuis une heure sans climatisation"

Un train est à l'arrêt dans les environs de Diegem depuis 15h20, n'étant plus alimenté en électricité en raison d'un problème de caténaire. A bord se trouvent entre 200 et 300 passagers. Ils vont être emmenés vers un hôtel tout proche qu'ils rejoindront à pied en longeant les voies, a indiqué Bart Crols, porte-parole de la SNCB. La circulation ferroviaire est interrompue le temps qu'il faudra aux navetteurs pour être en sécurité.

Un feu a dû être éteint sur le réseau à Willebroek. Le train qui reliait Gand à Tongres est tombé en panne à hauteur de Diegem, n'étant plus alimenté en haute-tension. Une équipe technique d'Infrabel examine en ce moment ce qui ne va pas, a précisé Thomas Baeken, porte-parole.

Le trafic ferroviaire entre Diegem et Zaventem est interrompu, le temps d'évacuer les passagers du train. Les convois sont déviés via Malines ou limités à Schaerbeek.


"Pourquoi laisser le train quitter la gare de Bruxelles ?"

Le trafic est également interrompu dans les deux sens entre Puurs et Malines, après l'incendie survenu à Willebroek. La SNCB a mis en place un système de navettes de bus entre les deux gares.

Cet incident perturbe donc le trafic ferroviaire. Des passagers ont partagé leur exaspération via notre bouton orange Alertez-nous. "Encore une fois la SNCB a frappé, un train en panne entre Diegem et Zaventem bloque le trafic", s'exclame un lecteur. 

Avant d'ajouter: "Pourquoi laisser le train quitter la gare de Bruxelles en sachant pertinemment qu’il serait bloqué quelques minutes plus tard, un jour de canicule! Le contrôleur vient de nous signaler qu’on pouvait se rafraîchir avec l’eau des toilettes mais pas la boire car pas potable"


"Sous cette chaleur, ça devient étouffant"

Parmi eux, se trouve la femme de David. Via notre bouton orange, ce lecteur s'offusque de la situation. "Cela va faire près d'une heure que ma femme et autres navetteurs sont coincés! Leur publicité "hydratez vous" je vous assure que je vais la retenir celle là", s'exclame-t-il. 

"Ils ne sont toujours pas approvisionnés en eau. Sous cette chaleur, ça devient étouffant. Le seul message qu'il sont reçu via les hauts-parleurs est 'Aspergez votre visage d'eau mais ne buvez pas cette eau car elle n'est pas potable", nous explique-t-il. 

Serge, un autre passager, assure être dans la même situation. "Nous sommes coincés depuis une heure sans climatisation, sans informations du personnel du train. Le train devant le nôtre est en train d'être évacué mais nous ne savons pas combien de temps cela va encore durer. C'est incroyable que la SNCB ait fait démarrer notre train de la gare du nord alors qu'ils savaient depuis longtemps que l'autre train était en panne", assure-t-il.

Le trafic ferroviaire accusera encore d'importants retards toute la soirée de vendredi. L'évacuation est entre-temps terminée et le trafic a repris, a indiqué le porte-parole de la SNCB Bart Crols.

Un voyageur de ce train s'est trouvé mal mais a pu être soigné sur place. Les passagers ont été conduits dans un hôtel proche d'où ils ont rejoint en bus la gare de Louvain.

"Plusieurs trains ont dû être déviés ou supprimés, avec de gros retards comme conséquence", a ajouté Bart Crols. "Cette situation perdurera toute au long de la soirée".

Afin de limiter les désagréments, certains trains seront limités et n'iront pas jusqu'à leur terminus. L'incident a eu des répercussions aussi pour les trains roulant entre Bruxelles et Liège qui empruntent la ligne 36 (sur laquelle se situe Diegem), a déclaré la porte-parole de la SNCB, Elisa Roux. Une des quatre voies reliant Zaventem à Diegem -celle sur laquelle se trouve le train en panne- reste fermée au trafic, a précisé Thomas Baeken, porte-parole d'Infrabel.

Vos commentaires