En ce moment
 

Le trafic des trains SNCB paralysé par des vols de câbles: 8 personnes placées sous mandat d'arrêt (vidéo)

Dans le cadre du dossier des vols de câbles sur les lignes de chemins de fer, huit des 19 suspects interpellés ont été placés sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction, a indiqué mercredi soir Catherine Collignon, premier substitut du procureur du Roi au parquet de Liège.

Après une enquête qui a débuté en juillet dernier, la police fédérale liégeoise, aidée par les agents des zones de polices locales, a réussi à interpeller, durant la nuit de dimanche à lundi, les responsables des vols de câbles sur les lignes de chemin de fer belges. Pour y parvenir, les forces de l'ordre ont tout d'abord contrôlé, ce lundi, plusieurs véhicules qui se trouvaient à proximité des voies ferrées dites "suspectes". Elles ont alors appréhendé 19 suspects, tous âgés de 25 à 31 ans et d'origine roumaine voire en séjour illégal sur le territoire, avant de procéder à des perquisitions qui ont été menées à Seraing, Verviers, Herstal et en région bruxelloise.

Lors de ces perquisitions, les agents de police ont également mis la main sur 20 tonnes de cuivre ainsi que sur du matériel qui aurait été utilisé pour les vols de câbles. "Les suspects ont tous été entendus. Douze d'entre eux ont été déférés devant un juge d'instruction et huit ont été placés sous mandat d'arrêt. Ces derniers ont été inculpés pour association de malfaiteurs et entrave à la circulation", a précisé mercredi soir Catherine Collignon, premier substitut du procureur du Roi au parquet de Liège. "Pour l'heure, ils nient tous les faits pour lesquels ils sont suspectés. L'enquête continue."

Vos commentaires