La Reine Mathilde porte la voix des jeunes filles et des femmes au Mozambique: "Les jeunes garçons doivent être également sensibilisés"

La reine Mathilde termine sa visite de terrain de trois jours au Mozambique, mandatée par les Nations Unies. Elle a consacré une large part de son temps à rencontrer des femmes et des jeunes filles, qui ont moins de place que les hommes, dans la société mozambicaine. Son combat, c’est de se faire le porte-voix de ces femmes. "Beaucoup de jeunes filles vont à l'école primaire, puis la majorité ne vont plus à l'école secondaire. C'est terminé pour une grande majorité de jeunes filles ici. Donc je pense que promouvoir l'éducation et une éducation de qualité pour les jeunes filles, est très important. Mais il faut avoir tout le monde avec nous. Ce ne sont pas seulement les jeunes filles, mais les jeunes garçons doivent être également sensibilisés à ce que les femmes aient aussi une place dans la société", a déclaré la Reine. 

Vos commentaires