En ce moment
 

Comme toujours en Belgique, après quelques jours de beau temps, ça se termine mal: "Un orage local n'est pas sans danger"

Comme toujours en Belgique, après quelques jours de beau temps, ça se termine mal:

Lundi après-midi et en soirée, une zone d'averses traversera le pays. Il y a un risque d'orage local, qui peut faire des dégâts...

La Belgique a connu son premier week-end printanier (voire estival) de l'année 2018, avec des températures atteignant les 24 degrés par endroit ce dimanche.

Et comme c'est généralement le cas dans notre pays, quand les températures grimpent rapidement, ça se termine mal.

L'Institut royal météorologique (IRM) met en garde contre le risque d'orages à partir de ce lundi après-midi et en soirée sur l'ensemble du pays.

Une zone d'averses traversera en effet le royaume pour le début de la seconde semaine des vacances des Pâques. "Un orage local n'est pas sans danger. Des pluies intenses, des impacts de foudre et/ou des averses de grêle peuvent provoquer des problèmes localement", souligne l'IRM.    

Celui-ci a dès lors décidé de placer la soirée et la nuit de lundi sous code 'jaune', propre à un risque orageux.

"Tout danger n'est pas exclu même pour un orage local. Des phénomènes météorologiques locaux peuvent être observés. Soyez vigilants et ne prenez donc pas de risques inutiles", recommande l'institut.     

Vos commentaires