Le dégel est un DÉSASTRE pour les vieilles canalisations: la maison d'Anne-Marie a dû ête sécurisée par les pompiers (vidéo)

Le dégel, c'est bien mais ça peut aussi avoir des conséquences assez désastreuses. Notamment, au niveau des canalisations d'eau qui risquent de rompre. C'est arrivé jeudi soir à Liège où une maison du 17e siècle a du être sécurisée suite à un problème de ce genre. Reportage de nos journalistes Mathieu Langer et David Muller.

Hier soir, des pompiers ont été appelés pour une importante fuite d'eau à l'étage de cette maison. Un tuyau s'est fendu à cause du gel qui s'est introduit dans le bâtiment. "De l'eau est sortie par la façade. Par un petit trou de brique. C'était assez impressionnant car dans ce quartier-ci, faire venir des pompiers etc. Mais la maison est tout à fait stable", explique Anne-Marie, la propriétaire.

Par précaution, plusieurs étançons ont été placés au pied de l'habitation. "Vous savez, ce sont de vieilles maisons avec des façades beaucoup moins épaisses à l'époque. En tout cas, dans ce genre d'architecture, le gel s'introduit relativement vite", précise-t-elle encore.

Le redoux entraîne aussi des infiltrations qui touchent les canalisations de voirie. Il faut retrouver la fuite d'urgence avant que l'eau ne gèle. Le travail est intense et les équipes sont renforcées. Il peut y avoir une équipe supplémentaire par week-end. "On est rappelable de minuit à 8h du matin. Donc ces temps-ci, c'est vrai, on a plus de travail que d'habitude", souligne Arnaud, ouvrier spécialisé dans la réparation de fuite d'eau.

Pour éviter les mauvaises surprises, les assureurs recommandent de contrôler les combles, garages ou les locaux techniques. Chaque année, ils enregistrent plus de 120.000 sinistres causés par un dégât des eaux.

Vos commentaires