En ce moment
 
 

Les producteurs de poires et de pommes de plus en plus impactés par le changement climatique: "On voit bien que le temps change"

Les producteurs de poires et de pommes de plus en plus impactés par le changement climatique:
©BELGA

Les producteurs de pommes et de poires n'ont pas le moral. Les récoltes ne s'annoncent pas très bonnes en raison des vagues de chaleur successives que l'on a connues ainsi que des chutes de grêle. Cela n'a pas fait de bien aux arbres fruitiers.  

Résultat : un quart de poires en moins cette année par rapport à l'an passé. Les pommiers ont moins souffert mais de nombreuses pommes ne seront pas commercialisables car jugées pas assez belles pour être vendues dans les grandes surfaces.

Philippe Hustin, arboriculteur, a vu son métier changer en 30 ans, surtout à cause des changements climatiques.

"C'est tout à fait différent depuis 30 ans. On faisait notre métier avec amour, avec goût, on s'amusait à faire notre métier puisque le temps était, entre guillemets, normal, constate-t-il. Mais maintenant, on voit bien que le temps change. On dit chaque année que c'est une année exceptionnelle. Des 35 degrés comme l'année passée, on n'en verra plus, et cet été on a vu 40. Qu'est-ce qu'on va avoir l'année prochaine ? Avant, le climat était plus ou moins semblable chaque année, maintenant, on ne parvient plus à cultiver quelque chose de convenable à cause des conditions climatiques."  

Vos commentaires