En ce moment
 

Prévisions météo: le mercure va encore affoler les compteurs ce week-end, mais gare au "plongeon"

Prévisions météo: le mercure va encore affoler les compteurs ce week-end, mais gare au

Il vous reste encore quelques jours pour profiter de ce beau temps, avec des températures bien au-delà des normales saisonnières. Normalement, votre week-end sera beau, sec et ensoleillé. Mais dès lundi, retour à un temps plus en adéquation avec le début du printemps. Le "plongeon" risque de s'avérer brutal...

Vendredi, le temps sera à nouveau sec et ensoleillé avec tout au plus quelques voiles d'altitude, annonce l'Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. Il soufflera un vent faible à modéré d'ouest à sud-ouest qui tournera vers le nord, ce qui engendrera un refroidissement progressif dans le nord- ouest du pays l'après-midi.

Les maxima atteindront 19 ou 20 degrés au littoral, 21 ou 22 degrés en Ardenne et jusqu'à 27 degrés en Campine.

Vendredi soir et durant la nuit, le temps restera sec. Des nuages bas et du brouillard, en provenance de la mer du Nord, envahiront graduellement l'ouest et le centre du pays. Dans le sud-est, le ciel restera plutôt dégagé. Les minima se situeront entre 8 et 9 degrés en Haute Belgique et entre 11 et 13 degrés dans le centre.


Un beau week-end avant la chute brutale du mercure

Samedi, le début de journée pourrait être gris, avant l'arrivée du soleil. Le mercure oscillera entre 20 et 24 degrés. Dimanche, il fera toujours chaud avec des maxima autour de 24 degrés, mais un risque d'une averse orageuse n'est pas exclu.

En début de semaine prochaine, l'anticyclone dont nous profitons depuis plusieurs jours va s'éloigner. Un autre va prendre le relais, mais il sera positionné différemment, à savoir sur les îles britanniques, sur la Mer du Nord. Et du coup, l'air qui va nous influencer sera nettement moins chaud.

On perdra 10 degrés dès lundi, en 24 heures seulement. Ce sera donc un "petit choc thermique". Ensuite, dans le courant de la semaine, on va passer en-dessous des normales de saison, c'est ce qu'on appelle le "grand écart"… Les maxima seront proches de 15 degrés, puis même en deçà.

Vos commentaires