En ce moment
 
 

Un point extrêmement lumineux visible dans le ciel hier soir: "C'était spectaculaire et il y a une explication" (photos et vidéo)

Un point extrêmement lumineux visible dans le ciel hier soir:

Plusieurs témoins nous ont signalé un point lumineux dans le ciel, visible samedi soir, vers 20h00, dans toute la Belgique. Présent dans son jardin à ce moment-là, un astrophysicien de l'Institut Royal de Météorologie l'a également observé: "À mon avis, il s'agissait d'un ballon sonde, envoyé pour mesurer une série de paramètres météorologiques", a estimé Frédéric Clette.

Les témoins viennent de toute la Belgique et sont unanimes: le point lumineux visible dans le ciel samedi vers 20h brillait de mille feux. "Le point était vraiment très très clair", nous dit Michel, via le bouton orange Alertez-nous. "Ca nous faisait penser à une étoile très brillante mais il faisait encore clair à ce moment-là", décrit Vanessa, qui l'a observé à Brunehaut (Hainaut). "C'était spectaculaire", dit un autre témoin, basé à Bruxelles.

Tous les témoins affirment que le point était fixe. Puis, quelques minutes plus tard, il a "explosé". "C'est comme si le point lumineux s'était divisé en deux, dit Michel. Il y avait comme une traînée de fumée. J'ai alors pris des jumelles et j'ai pu apercevoir que dans le point de fumée, se trouvaient des dizaines et des dizaines de plus petits point lumineux". "Ca s'est désintégré", décrit Philippe. "Oui, séparé en plusieurs morceaux", confirme Vanessa.
Point-1
Point-3


Un satellite? un astéroïde? Un OVNI? Rien de tout cela

Mais de quoi s'agissait-il? Surpris par ce spectacle éblouissant, les témoins ont pensé à plusieurs explications. "Un OVNI dans le ciel", pense savoir Olivier à Ecaussines. "Explosion d'un stéroïde", lance Gerard qui vit à Courtrai. "Était-ce l'explosion d'un satellite?", se demande Michel.

Renseignements pris auprès d'un astrophysicien, il s'agissait d'un instrument de mesure météorologique lancé dans le ciel. Par hasard, lui aussi a observé le phénomène. "J'étais dans mon jardin, en train de souper avec ma famille, quand nous avons observé ce point très lumineux, aussi lumineux que Venus dans le ciel, dit Frédéric Clette, astrophysicien à l'Institut Royal Météorologique. Je l'ai pointé à l'aide d'un télescope et j'ai vu qu'il s'agissait d'un ballon sonde (un instrument lancé par les stations météorologiques pour mesurer des paramètres tels que l'humidité, la température, la pression, etc., ndlr)".

 
Le ballon sonde monte dans la stratosphère, puis explose et retombe à l'aide d'un parachute

Au sol, le ballon sonde a un diamètre d'environ 60 cm. "Mais à mesure qu'il monte dans la stratosphère, à 20 ou 30 km d'altitude, la baisse de pression fait que son diamètre atteint 30 m, éclaire l'astrophysicien. Puis, l'enveloppe en caoutchouc cède sous la tension et la sonde retombe avec un parachute". C'est ce qui explique "l'explosion" que décrivent les témoins. "C'est vrai que c'est allé vite. Le temps que je le montre à ma femme et mon fils, il avait explosé", admet Frédéric Clette.

Reste à savoir si le ballon sonde provenait de l'IRM ou d'un autre institut, ailleurs dans le monde. Le ballon aurait alors pu se déplacer jusqu'à nos contrées, en raison du vent. 

Vos commentaires