En ce moment
 
 

"Toutes en grève" le 8 mars en Belgique

(Belga) Le 8 mars, date de la Journée internationale des droits des femmes, la première "grève féminine" sera organisée en Belgique, menée par le Collecti.e.f 8 Maars. Le syndicat chrétien CNE va déposer un préavis de grève.

Avec cette action, les militants veulent montrer "que si les femmes se mettent en pause, le monde arrête de tourner", indique le collectif. Une grève du même style a été organisée en Espagne l'an dernier, quelque 5 millions de femmes ont cessé leurs activités. En Belgique, les organisateurs espèrent que toutes les femmes, et quiconque se sent femme, dans toutes les régions du pays, feront de cet événement une action de grève nationale. Le 8 mars, les personnes concernées sont appelées à ne pas aller travailler, ne pas emmener leurs enfants à l'école, ne pas réaliser les tâches ménagères, ne pas étudier et ne pas prodiguer de soins. Le but est de montrer que la place des femmes dans la société est essentielle. L'accent sera mis sur un grand rassemblement à Bruxelles, mais d'autres initiatives locales sont encouragées et des actions de sensibilisation seront organisées au cours des semaines précédentes. Ces 26 et 27 janvier, une centaine de femmes se réunissent pour la 4e assemblée générale du collectif afin d'établir les priorités du mouvement via des ateliers, débats et assemblées thématiques. Les revendications couvrent différents thèmes comme l'enseignement, le racisme et la protection contre les violences faites aux femmes. "Nombreuses de ces revendications ne figurent toujours pas dans les programmes des partis", affirment les organisateurs. (Belga)

Vos commentaires