En ce moment
 
 

Libertés retrouvées: voici toutes les nouvelles mesures

 
 

Le comité de concertation a annoncé ses décisions lors d'une conférence de presse ce mardi après-midi. Les représentants des différents gouvernements se sont réunis au Palais d'Egmont dès 9h et ont décidé d’un vaste Plan "été". Ce plan prévoit un retour à une vie plus normale en 4 étapes.

LES MESURES 

A partir du 9 juin

- Chaque foyer pourra recevoir quatre personnes à l’intérieur (enfants non compris)

- Le télétravail reste obligatoire, mais les travailleurs peuvent aller un jour par semaine sur place. Présence de maximum 20 % des travailleurs simultanément (ou maximum 5 dans les PME comptant moins de 10 travailleurs). Le testing est très fortement recommandé.

- Le secteur de l’Horeca rouvre ses infrastructures intérieures entre 8h00 et 22h00, autorisant jusqu’à 4 personnes par table ou un foyer par table, moyennant une distance de 1,5 m entre les tables.

L’heure de fermeture pour l’Horeca en extérieur passe de 22h00 à 23h30. Les règles liées aux tablées sont maintenues : 4 personnes ou un foyer par table, 1,5 m entre les tables.

- Les évènements (p.ex. représentations culturelles, spectacles ou compétitions sportives) peuvent avoir lieu.

  • À l’intérieur : jusqu’à 200 personnes ou 75 % de la capacité de la salle, public assis, port du masque et respect des distances de sécurité.
  • À l’extérieur : jusqu’à 400 personnes, port du masque et respect des distances de sécurité.

- Pratique non professionnelle du sport jusqu’à 50 personnes à l’intérieur et 100 personnes à l’extérieur (à l’exception des sports de contact).

- Activités et camps des jeunes et vie associative : jusqu’à 50 personnes, sans nuitée. Le pré-testing est très fortement recommandé.         

- Fêtes et réceptions jusqu’à 50 personnes à l’intérieur. Pour le reste, les règles fixées pour l’Horeca s’appliquent.

- Services du culte, mariages et funérailles jusqu’à 100 personnes à l’intérieur et 200 personnes à l’extérieur. 

- Les foires, brocantes et marchés aux puces non professionnels sont à nouveau autorisés. L’organisation suit les principes fixés pour les marchés.

- Les salles de fitness rouvrent moyennant des protocoles relatifs à la ventilation et l'utilisation obligatoire d'un appareil de mesure de la qualité de l'air à un endroit visible.

- Les saunas, jacuzzis, hammams et bains de vapeur publics peuvent rouvrir.

- Les cinémas, bowlings, salles de jeux électroniques, casinos, agences de paris rouvrent moyennant des protocoles de ventilation. Il en va de même pour les activités à l’intérieur dans les parcs naturels, les parcs animaliers, les plaines de jeux intérieures, les infrastructures de loisirs indoor, les piscines tropicales, les casinos, les agences de paris, les salles de jeux électroniques, les solariums sans personnel et les bowlings.

- La vente en porte-à-porte est à nouveau autorisée, de même que les professionnels du sexe.

- Les manifestations jusqu’à 100 personnes, selon un parcours préalablement défini, sont autorisées.

À partir du 1er juillet

- Le télétravail n’est plus obligatoire mais reste recommandé, tout comme le testing régulier.

- Fin des restrictions en matière de shopping.

- Pratique non professionnelle du sport sans restriction.

- Les évènements (p.ex. représentations culturelles, spectacles ou compétitions sportives) peuvent avoir lieu :

  •  À l’intérieur jusqu’à 2000 personnes ou 80 % de la capacité de la salle (CIRM), public assis, avec port du masque et respect des distances de sécurité.
  • À l’extérieur : jusqu’à 2500 personnes, avec port du masque et respect des distances de sécurité.

- Activités et camps de jeunes et vie associative : jusqu’à 100 personnes, avec nuitée. Le pré-testing est très fortement recommandé.

- Services du culte, mariages et funérailles jusqu’à 200 personnes à l’intérieur ou 400 personnes à l’extérieur.

- Les fêtes et réceptions jusqu’à 100 personnes à l’intérieur. À l’extérieur s’appliquent les règles fixées pour l’Horeca

À partir du 30 juillet

- Les évènements (p.ex. représentations culturelles, spectacles ou compétitions sportives) peuvent avoir lieu :

  • À l’intérieur : jusqu’à 3000 personnes ou 100 % de la capacité de la salle, avec port du masque et respect des distances de sécurité.
  • À l’extérieur : jusqu’à 5000 personnes. À partir du 13 août, les évènements de masse sont autorisés à l’extérieur moyennant la présentation d’une preuve de vaccination ou d’un test PCR récent négatif.

- Les foires commerciales sont autorisées, dans le respect des règles fixées pour les autres entreprises qui fournissent des biens et des services.

- Les fêtes et réceptions jusqu’à 250 personnes à l’intérieur. Pour le reste, les règles fixées pour l’Horeca s’appliquent.

- Activités et camps de jeunes et vie associative : jusqu’à 200 personnes, avec nuitée. Le pré-testing est très fortement recommandé.

À partir du 1er septembre

- Les évènements (représentations culturelles, spectacles ou compétitions sportives) peuvent avoir lieu :

  • À l’intérieur : à déterminer.
  • À l’extérieur : à déterminer. Les évènements de masse tant à l’intérieur qu’à l’extérieur sont autorisés moyennant la présentation d’une preuve de vaccination ou d’un test PCR récent négatif.

- Activités et camps de jeunes et vie associative : sans restriction. Le pré-testing est très fortement recommandé.

- Services du culte, mariages et funérailles sans restriction.

- Fêtes et réceptions sans restriction à l’intérieur. Pour le reste, les règles fixées pour l’Horeca s’appliquent.

- Les marchés, foires, brocantes et marchés aux puces non professionnels et les braderies sans restriction.

CONDITONS REQUISES

Tous ces assouplissements sont liés à une amélioration des chiffres. Il faut que le nombre de lits occupés en soins intensifs par des patients covid continue d’évoluer à la baisse, et que la campagne de vaccination se déroule comme prévu. Concernant le 9 juin, plus précisément, il faut que huit personnes vulnérables sur dix (les 65 ans et plus et tous les adultes souffrant de comorbidités) soient vaccinées, et il faut qu'on ait atteint le seuil indicatif de 500 lits occupés en soins intensifs par des patients covid.


 




 

Vos commentaires