Ethiopie: décès d'une deuxième personne confirmé après l'attaque

(Belga) Le décès d'une deuxième personne a été confirmé dimanche par le ministre de la Santé éthiopien à la suite de l'explosion d'une grenade et du mouvement de panique qui s'en est suivi, lors du rassemblement organisé par le Premier ministre, Abiy Ahmed, dans la capitale, Addis Ababa. La victime est morte des suites de ses blessures à l'hôpital.

"Mes sincères condoléances aux familles, proches et à tous les Ethiopiens", a déclaré le ministre Amir Aman, au lendemain de l'attaque perpétrée samedi. Près de 150 personnes ont été blessées à la suite de l'explosion dont le Premier ministre aurait été la cible, selon les organisateurs de l'évènement. Neuf représentants de la police ont été interpellé à la suite de l'incident, selon les médias. Parmi eux, le chef adjoint de la Commission de police d'Addis-Abeba. Des témoins affirment que l'attaque aurait été commise par "un agent en uniforme". Plusieurs milliers de personnes s'étaient rassemblées samedi dans la capitale pour apporter leur soutien au Premier ministre éthiopien. Depuis sa prise de fonctions en avril, M. Abiy a impulsé des changements majeurs, notamment en libérant nombre d'opposants emprisonnés et initiant une libéralisation de l'économie. (Belga)

Vos commentaires