En ce moment
 
 

Formation wallonne: réuni en bureau, le cdH examine la note coquelicot

Formation wallonne: réuni en bureau, le cdH examine la note coquelicot

(Belga) Réuni en bureau mardi matin sur les hauteurs de Namur, le cdH doit se prononcer sur la note coquelicot, envoyée en fin de semaine dernière par le PS et Ecolo à l'ensemble des parlementaires wallons et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB).

A leur arrivée à la réunion, les élus humanistes étaient fort peu loquaces, tous promettant de s'exprimer à la fin du bureau. "Retenez bien ceci, l'enjeu, ici, c'est de faire respecter la démocratie", a tout de même confié le député régional et ancien président du parlement wallon André Antoine. Pour rappel, PS et Ecolo ne disposent pas, à eux seuls, d'une majorité au sud du pays. Face à cette arithmétique défavorable, Ecolo a lancé l'idée d'une coalition coquelicot, basée sur un gouvernement minoritaire enrichi des apports de la société civile et appuyé de l'extérieur par des députés d'autres partis à qui a été envoyée une note reprenant les lignes directrices pouvant servir d'ébauche à de futures déclarations gouvernementales en Wallonie et en Fédération. Le PTB et le MR ont déjà dit non. Le cdH, lui, doit se prononcer ce mardi. Sauf surprise, les humanistes, qui répètent à l'envi leur volonté de siéger dans l'opposition, devraient eux aussi envoyer le coquelicot sur les roses même si des voix dissonantes se sont fait entendre. "Nous sommes un parti politique et je souhaite que nous assumions nos responsabilités", a ainsi réaffirmé le député fédéral Josy Arents. (Belga)

Vos commentaires