En ce moment
 
 

Georges-Louis Bouchez maintient: la pension minimale passera à 1580€ BRUT

 
 

Le président du MR était un des invités politiques de Bel RTL ce matin. Il répondait aux questions de Fabrice Grosfilley

Fabrice Grosfilley : La pension minimum à la fin de la législature, pour une carrière complète, c’est 1.500€ brut ou net ?

Georges-Louis Bouchez : C’est 1.580€ brut. Je ne comprends pas cette polémique, il suffit de voir les tableaux budgétaires.

Dans l’accord de gouvernement, on marque 1.500€ net.

Non, il y a une phrase un peu… [ne poursuit pas, NDLR].

Ça vous a échappé ?

Non, pas du tout, mais bon…

Mais c’est important la différence entre le brut et le net.

Oui, mais la phrase dit que nous mettons en œuvre une politique pour tendre vers 1.500€ net. Je pense qu’il aurait fallu être plus prudents, et dire que nous arriverons à 1.500€ brut en 2024. C’est même un peu plus, c’est 1.580.

Oui, mais il faut être clair. Quand les socialistes agitent ce trophée-là, ça veut dire que c’est un demi trophée ?

Je n’ai pas à commenter les trophée des uns et des autres partis, je peux juste vous dire la vérité. C’est que le tableau budgétaire prévoit 760 millions d’euros, c’est le coût de la pension à 1.580€ brut. Si nous avions voulu faire 1.500€ net, il aurait fallu 3 milliards 600 millions d’euros rien que pour la pensions. Alors que nous avons prévu 3 milliards 300 millions d’euros pour l’ensemble des dépenses nouvelles.




 

Vos commentaires