En ce moment
 
 

Gouvernement De Croo: qui est Georges Gilkinet, ministre de la Mobilité?

 
 

Après une dizaine d'années à la Chambre, Georges Gilkinet intègre le gouvernement fédéral Vivaldi, où il reçoit un poste de vice-Premier, en plus du portefeuille de la Mobilité.

Né le 25 janvier 1971, ce citoyen d'Assesse est diplômé en journalisme de l'IHECS. Il a travaillé pour la télévision communautaire namuroise Canal C. Il a également oeuvré dans le secteur des organisations de jeunesse, notamment au Bureau du Conseil de la jeunesse de la Communauté française. Ses premiers pas en politique se feront en 2001 au cabinet du ministre communautaire de l'Enseignement fondamental et de l'Enfance, un certain Jean-Marc Nollet, à l'heure où Ecolo connaît sa première participation au pouvoir dans les majorités arc-en-ciel. En 2007, il emmène la liste Ecolo pour la province de Namur et entre à la Chambre. Il sera réélu en 2010 et s'illustrera dans les dossiers liés aux Finances.

Entre novembre 2011 et mars 2012, il est l'un des membres les plus actifs de la commission spéciale chargée d'étudier la débâcle de Dexia après la crise financière. Il présidera ensuite la commission des Finances de la Chambre. Durant la législature passée, il siège au sein de la commission d'enquête mise sur pied après le scandale du Kazakhgate et les révélations sur la façon dont la loi sur la transaction pénale a été adoptée. L'accession de Jean-Marc Nollet à la co-présidence d'Ecolo en 2019 lui permet de devenir chef de groupe Ecolo-Groen. Une fonction qu'il poursuivra après les élections du 26 mai 2019. M. Gilkinet a été l'un des négociateurs écologistes de l'accord Vivaldi.




 

Vos commentaires