La ministre britannique de l'immigration défend les efforts menés dans La Manche

La ministre britannique de l'immigration défend les efforts menés dans La Manche

(Belga) Le ministre de l'immigration britannique a saisi l'opportunité d'une visite à Douvre samedi pour défendre les efforts menés avec l'UE pour endiguer le nombre de migrants qui tentent de traverser La Manche depuis la France pour rejoindre la Grande-Bretagne.

Douze migrants ont été interceptés dans de petites embarcations mercredi et jeudi, et une douzaine d'autres vendredi, en provenance de Syrie et Iran. En outre, plusieurs enfants faisaient partie des 40 migrants originaires d'Irak, d'Iran et d'Afghanistan sauvés par les autorités françaises et britanniques dans La Manche mardi. La ministre britannique de l'Immigration Caroline Nokes a rejeté samedi les critiques selon lesquelles les efforts à cet égard ne sont pas suffisants, selon l'agence de presse britannique Press Association. Il y a d'"énormes opérations de renseignement qui sont menées pour faire en sorte que des arrestations soient menées en France", a indiqué M. Nokes. "Lorsque la vie des gens est en danger, ils sont sauvés si nécessaires", a-t-elle ajouté. La ministre était accueillie à Douvre par le membre du parlement de cette commune, qui a exigé qu'une patrouille soit ramenée de la mer Méditerranée où elle est actuellement déployée pour mener des missions de recherche et sauvetage. Mme Nokes était prudente à l'égard d'un regain de patrouilles dans la Manche, estimant que celà pouvait aussi avoir un "effet d'aimant" pour les migrants souhaitant rejoindre les îles britanniques. (Belga)

Vos commentaires