En ce moment
 

Le demandeur d'asile éthiopien souffrant de troubles psychiatriques retrouvé

(Belga) Le jeune Ethiopien de 24 ans qui s'était rendu vendredi à l'Office des Etrangers pour y introduire une demande d'asile et avait ensuite disparu, a été retrouvé dimanche dans une unité de soins psychiatriques bruxelloise. Cette dernière a contacté l'Office dès que son identité a été établie par la police, indique lundi Dominique Ernould, porte-parole de l'Office des Etrangers.

Le jeune Ethiopien de 24 ans s'était présenté vendredi dernier à l'Office des Etrangers pour y introduire une demande d'asile. Il était accompagné d'une bénévole de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Celle-ci a dû patienter à l'extérieur du bâtiment et s'inquiétant de ne pas le voir revenir de son rendez-vous, a donné l'alerte. La Plateforme citoyenne jugeait la disparition du jeune homme inquiétante dans la mesure où il souffre de troubles psychiatriques et nécessite donc des soins. "Le jeune homme a été retrouvé dimanche sain et sauf dans une unité de soins psychiatriques bruxelloise où il avait séjourné auparavant et qui nous a contacté pour nous aviser de sa présence. Nous sommes soulagés de le savoir entre de bonnes mains et pris en charge, et allons à présent voir avec lui s'il souhaite poursuivre sa demande d'asile. Son dossier est en effet ouvert mais pas finalisé puisqu'il a quitté les lieux avant sa prise d'empreintes digitales", indique Dominique Ernould. Le mystère demeure sur les circonstances dans lesquelles le jeune homme a quitté l'Office des Etrangers et s'est rendu ensuite à l'hôpital psychiatrique. "Nous recevons de plus en plus de monde à l'Office et ne pouvons mettre un agent de sécurité à côté de chaque demandeur d'asile. Nous sommes en sous-effectifs puisqu'à peine six agents assurent la surveillance des quelque cent demandeurs d'asile qui se présentent chaque jour dans notre établissement", précise-t-elle. (Belga)

Vos commentaires