En ce moment
 
 

Le Parlement annule des économies de 48 millions d'euros pour les hôpitaux prévues par un projet de Maggie De Block

 

Les députés de la Chambre ont convenu jeudi en séance plénière d'abandonner des économies de 48 millions d'euros prévues pour le secteur hospitalier.

Cette mesure figurait dans un projet de loi de la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) visant à réaliser 96 millions d'économies dans le secteur des médicaments. Sept amendements ont été déposés et un consensus s'est dégagé pour renvoyer le texte en commission, le toiletter et le faire revenir en séance plénière la semaine prochaine.

Concrètement, la mesure sera bénéfique pour le patient. Un certain nombre de vieux médicaments verront le ticket modérateur diminuer pour un montant total de 58 millions d'euros.

A l'inverse, une mesure d'économie de 48 millions d'euros devait être portée par le secteur des hôpitaux. Ce projet de loi figurait déjà à l'ordre du jour de la séance plénière du 12 mars dernier pour une entrée en vigueur le 1er avril. Il avait été retiré en dernière minute à la demande de l'opposition, dont le cdH, pour précisément éviter le risque de faire porter cette mesure d'économie de 48 millions d'euros au secteur des hôpitaux, confronté à la crise du coronavirus. "Plutôt que d'imposer une diminution du prix des médicaments directement au secteur pharmaceutique, la ministre diminue le financement des hôpitaux à hauteur de 48 millions d'euros. Chaque hôpital devra se débrouiller pour tenter de négocier des diminutions de prix avec le secteur pharmaceutique. Et tant pis s'ils n'y arrivent pas!", s'est insurgée la députée cdH Catherine Fonck.

A l'issue de la discussion générale, Maggie De Block a proposé d'abandonner cette mesure. "En ce qui concerne les hôpitaux, je pense que nous nous trouvons maintenant dans un autre monde", a-t-elle déclaré en référence à la pandémie de Covid-19. "Nous avons prévu un milliard supplémentaire versé directement sur les comptes des hôpitaux. Il y avait encore cette mesure d'économie pour les hôpitaux, on pourrait la laisser tomber".

Un total de sept amendements ont été déposés jeudi. Sur proposition du chef de groupe Open Vld Egbert Lachaert, un consensus s'est dégagé pour renvoyer le texte en commission la semaine prochaine. Il s'agira d'adopter un amendement global permettant de faire voter le texte toiletté en plénière jeudi prochain.

 

Vos commentaires