En ce moment
 

Loi climat: pourquoi ça coince?

Loi climat: pourquoi ça coince?
©Isopix

La loi climat est actuellement débattue chez nous et c'est un véritable casse-tête pour les partis.

Elle vise à inscrire dans notre législation les objectifs pour lutter contre le réchauffement climatique, mais aussi de réformer les organes compétents en matière de climat dans notre pays. L'opposition propose de réviser la constitution pour pouvoir faire passer le projet.

En fait, la loi climat est comme un malade, qui voit défiler à son chevet deux équipes de médecins qui s'écharpent sur le traitement à administrer. D'abord, il y a une divergence de vue entre nos spécialistes de la Constitution, ceux du Conseil d'Etat. Vendredi, ils ont estimé que le climat est une compétence en partie régionale et que les régions doivent donc avoir leur mot à dire. Ces spécialistes-là ne sont pas d'accord avec les constitutionnalistes auteurs du projet de loi climat.

Et à cette opposition de juristes, vient se greffer une seconde dispute, entre partis politiques. Pour régler le problème de droit, certains partis, ceux de l'opposition, proposent une révision de la Constitution. Cela implique de convaincre les deux tiers des députés à la Chambre. Sauf que l'opposition est minoritaire.

Les partis qui formaient le gouvernement jusqu'en décembre, NVA, CD&V, MR et VLD, proposent de leur côté un accord de coopération. Une négociation entre les régions pour fixer la politique climatique. Une option qui reporte l'adoption de la loi climat à la législature prochaine.

Vos commentaires