En ce moment
 
 

Nicolas Ullens a transmis des informations sur Reynders à la justice française

Nicolas Ullens a transmis des informations sur Reynders à la justice française

(Belga) Nicolas Ullens, l'ancien agent de la Sûreté de l'Etat qui accusait récemment Didier Reynders de corruption, a livré à un juge d'instruction parisien ainsi qu'au procureur-général de Mons des informations concernant une rencontre entre le vice-Premier ministre Didier Reynders et l'avocate française agissant pour le compte de milliardaire Patokh Chodiev, soupçonné devoir versé des pots-de-vin à l'ancien président du Sénat, Armand De Decker, rapporte mercredi le site d'information indépendant Apache.

Dans une lettre adressée à ce juge parisien, M. Ullens fait état d'une rencontre entre l'avocate Catherine Degoul et Didier Reynders le 2 février 2012 dans le bureau de M. De Decker. Lors de la commission Kazakhgate, M. Reynders avait indiqué que cette rencontre avait porté sur les déboires judiciaires de Jean-Pierre Bemba. Mais M. Ullens ne croit pas à cette explication. Il en veut pour preuve un courriel que Mme Degoul aurait envoyé dès le 3 février à un conseiller de l'Elysée qui veillait alors aux intérêts de Patokh Chodiev. Dans sa lettre, il demande au juge français de demander à l'avocate sur quel sujet portait sa rencontre avec M. Reynders. Il presse également le procureur-général de Mons de mener une commission rogatoire en France avec le même objectif. Les accusations de corruption de M. Ullens envers le futur commissaire européen belge ont, pour rappel, été classées sans suite par la justice belge. Il a depuis lors déposé plainte contre M. Reynders pour menaces de mort. (Belga)

Vos commentaires