En ce moment
 

Pourquoi Ecolo ne soutient pas l'expansion du métro à Bruxelles?

COMMUNALES 2018

L'invité de l'émission "RTLinfo refait la campagne" de ce mardi était Patrick Dupriez, 50 ans et co-président d'Ecolo. Candidat à Ciney, il a évoqué le dossier de la mobilité, et notamment le métro à Bruxelles.

Ecolo n'avait pas soutenu le projet de l'agrandissement du réseau de métro à Bruxelles, privilégiant plutôt d'autres solutions pour désengorger la capitale. Un choix que n'a pas manqué de rappeler Olivier Willocx, administrateur-délégué de la chambre de commerce de Bruxelles, invité à poser des questions à notre invité.

Alors le métro, vous y êtes toujours opposé, ou vous avez changé d'avis ?

"Pour moi la question n'est pas d'être opposé ou pas opposé au métro", a répondu le co-président d'Ecolo avant d'argumenter. "Un métro, c'est une infrastructure très lourde, qui ne peut être construite rapidement. Si on commence maintenant, ce serait pour dans 15 ans, voire plus. On connaît l'histoire du RER", a-t-il indiqué.

Patrick Dupriez a rapidement précisé qu'il n'était pas contre les décisions ou projets à long terme, mais "la situation aujourd'hui à Bruxelles, la qualité de l'air à Bruxelles, est catastrophique. Un site propre pour le bus, c'est entre 1 à 5 millions du kilomètre. Pour un tram, c'est entre 10 et 30 millions d'euros par kilomètre. Le métro, c'est 200 millions d'euros par kilomètre. C'est donc beaucoup, beaucoup plus cher, et c'est à très long terme", a-t-il ajouté.

Vos commentaires