En ce moment
 

Selon les résultats aux provinciales, il n'y aurait plus de majorité à la région wallonne et au fédéral

Selon les résultats aux provinciales, il n'y aurait plus de majorité à la région wallonne et au fédéral

Le Parti socialiste reste le premier parti en Wallonie, selon une projection du CRISP, sur la base des résultats provinciaux extrapolés à l'échelle du parlement régional. La majorité wallonne MR-cdH ne tiendrait plus.

Malgré un recul de 7 sièges, le PS conserve, avec 23 sièges, la première place devant le MR (22) qui en perd 3. Ecolo devient le troisième parti, avec un bond de 9 sièges qui lui en donne 13. Il devance le cdH qui, en perdant 2 sièges, passe à 11. Le PTB passe à 6 (+4).

La projection est réalisée sur la base du résultat aux élections provinciales. Elle constitue une photo de la situation politique, sachant que le vote aux élections provinciales s'inscrit dans un autre contexte que celui des élections régionales.


La Suédoise garde sa majorité en Flandre mais pas au fédéral

Selon l'institut Vives de la KUL, qui a réalisé la même projection en Flandre, la coalition fédérale n'aurait plus de majorité au contraire de la majorité flamande. L'institut a réalisé cette projection en appliquant la clé d'Hondt et en imposant un seuil de représentation de 5%, une méthode de calcul qu'il n'a cependant pas pu utiliser pour Bruxelles.

La N-VA perdrait respectivement neuf et onze sièges à la Chambre et au parlement flamand. Le Vlaams Belang (extrême droite) en gagnerait sept et onze et Groen six et huit. La coalition N-VA, MR, CD&V et Open Vld n'aurait plus que 73 sièges sur 150 à la Chambre. Au parlement flamand, la Suédoise conserverait une majorité de 73 sièges sur 124. Il n'y aurait pas de majorité possible sans la N-VA.

Vos commentaires