En ce moment
 

Toxicomanie: Le parlement wallon partisan des salles de consommation à moindre risque

(Belga) La proposition de résolution visant la mise en place, encadrée, d'expériences pilotes de dispositifs intégrés pour réduire les risques liés aux assuétudes et à la toxicomanie dans les grandes villes wallonnes, portée par des députés de la majorité et de l'opposition, a été approuvée à 70 voix pour et une abstention, mercredi, en séance plénière du Parlement de Wallonie.

Ce texte, qui se traduira concrètement par la création de salles de consommation à moindre risque, répond à un impératif de santé publique, les toxicomanes bénéficiant dans ces salles de la présence et du suivi de professionnels compétents en la matière. En 2017, 90 salles officielles de ce type étaient recensées dans 8 pays européens, dont l'Allemagne, la France, les Pays-Bas et le Luxembourg. Une première expérience pilote devrait être mise en oeuvre en septembre dans le centre-ville de Liège. Une autre expérience pilote pourrait également être menée conjointement à Charleroi ou dans une autre ville wallonne. (Belga)

Vos commentaires