En ce moment
 

Un collectif rebaptise des rues de Bruxelles au nom de Semira Adamu

histoire

(Belga) Le collectif #SemiraOnOubliePas! a disposé, dans la nuit de lundi à mardi à Bruxelles, de nombreuses plaques de rue factices à la mémoire de Semira Adamu, jeune demandeuse d'asile nigériane morte étouffée par un coussin lors d'un rapatriement forcé il y a 20 ans.

On peut lire sur les affiches: "Place Semira Adamu, résistante assassinée lors d'une expulsion. Plus jamais ça!". "On a investi les rues de Bruxelles avec les plaques Semira Adamu, pour perpétuer son combat et continuer de marquer la résistance aux centres fermés", a indiqué un membre du collectif dans un communiqué. "Le gouvernement Michel s'appuie sur un secrétaire d'État n'hésitant pas à tenir des discours racistes, à criminaliser les migrants et leurs soutiens afin d'en faire des boucs émissaires, pour ainsi échapper aux débats de fond sur son (in)action", dénonce le collectif. (Belga)

Vos commentaires