En ce moment
 
 

Un gouvernement wallon pour les Fêtes de Wallonie ET avec Ecolo, est-ce possible? Frédéric Daerden répond (vidéo)

Frédéric Daerden, bourgmestre d'Herstal et député fédéral PS, était l'invité de 7h50 ce matin sur Bel RTL. Il a notamment abordé les négociations pour la formation du gouvernement wallon.

Fabrice Grosfilley: Un gouvernement wallon installé pour les Fêtes de Wallonie, vous y croyez ou pas ?

Frédéric Daerden: "J'y crois et je l'espère. Je pense que nous aurons un gouvernement wallon fort avec une feuille de route qui répond aux préoccupations des wallons, c'est fondamental et je pense que ça avance bien."

Fabrice Grosfilley: Les négociations sont discrètes, pourquoi ?

Frédéric Daerden: "Elles sont faites avec sérieux. Il y a une méthodologie qui a été suivie depuis le lendemain des élections et c'est vrai que le résultat nécessitait de faire cela de manière méthodique. Je pense qu'il y a une belle dynamique entre les trois futurs partenaires, je l'espère, qui sont autour de la table, Ecolo, MR et PS."

Fabrice Grosfilley: La question que tout le monde se pose, c'est de savoir si les Ecologistes vont rester à bord jusqu'au bout. Elio Di Rupo et Paul Magnette sont repartis de la note "coquelicot". Quand on est un socialiste liégeois comme vous, le coquelicot, on le protège ou on lui met un coup de pesticide en passant ?

Frédéric Daerden: "Je souhaite que l'on puisse arriver à une feuille de route équilibrée qui intègre l'économique, l'environnement, le social. Le Liégeois que je suis souhaite évidemment la défense des intérêts liégeois, mais plus largement des citoyens wallons. On ne sait pas développer la Wallonie sans développer Liège et inversement. C'est possible avec les Ecolos. Il y a d'ailleurs des Ecolo liégeois qui connaissent la sensibilité liégeoise."

Fabrice Grosfilley: Prenons l'exemple de la gestion des aéroports de Charleroi et Bierset. Dans cette note coquelicot, on voulait limiter les mouvements de nuit à Charleroi et à Bierset, on voulait associer les riverains et s'assurer que les implantations dans les zonings créent bien de l'emploi avant de délivrer des permis. Etes-vous d'accord avec ça ?

Frédéric Daerden: "Bien sûr qu'il faut intégrer les riverains. Il faut les intégrer, il faut un développement de l'aéroport où on met en balance l'emploi durable, mais aussi le coût sociétal. Il est notamment environnemental. Il faut évidemment intégrer tout ça, mais il ne faut pas empêcher le développement de l'aéroport de Liège. Et ce n'est pas la volonté d'Ecolo, ce n'est pas comme ça que c'est perçu. Il faut que le coût sociétal ne soit pas excessif par rapport à la création d'emplois (…) Je pense que c'est en étant les trois partenaires autour de la table du gouvernement que l'on pourra aider au mieux les citoyens wallons et mieux préparer l'avenir."

Vos commentaires