En ce moment
 
 

Un politique à la maison: Zakia Khattabi "épatée" devant la démonstration de Mathieu liée au GROS DÉFAUT des emballages en papier

La co-présidente d'Ecolo le reconnait: il faut une vision systémique pour que des mesures à visée environnementale ne soient pas des coups dans l'eau…

Zakia Khattabi, co-présidente d'Ecolo, a participé à l'émission "Un politique à la maison" ce mercredi. Elle est tête de liste bruxelloise Ecolo à la Chambre.

Elle a passé la journée avec Mathieu, 48 ans et chef d'entreprise à Chaumont-Gistoux. Il vit avec sa femme Christine et ses deux enfants: Louis (10 ans) et Pauline (8 ans). Christine est indépendante et tient un salon de bien-être. Ils gagnent plus de 5.000€ par mois et sont propriétaires de leur maison. Ils ont reçu la visite de la co-présidente d'Ecolo, Zakia Khattabi.

Moment fort de la journée: la visite de l'usine d'emballage de Mathieu, qui lui fait la démonstration de l'impact de l'interdiction des sacs en plastique. "Sur cette palette, on a 45.000 pièces de sacs plastique. Une palette équivalente en emballage papier, c'est 9.000 pièces", précise un employé à la co-présidente d'Ecolo. Un sac en papier est donc 5 fois plus encombrant qu'un sac de même taille en plastique.

Ça n'a l'air de rien, mais il y a un sacré impact à favoriser les sacs en papier: la pollution liée à leur transport du fabricant vers le magasin. Ces sacs en papier, plus facilement recyclables, sont 5 fois plus encombrants, donc 5 fois plus chers et plus polluants à transporter.

"C'est clair que la démonstration est flagrante, et ça illustre ce propos: les politiques environnementales ne suffisent plus. Ici, par exemple, on a pensé au plastique sans mesurer l'impact sur le transport. Il faut une vision systémique. Mais là, l'exemple, je vais l'utiliser, car je suis épatée, il est parlant", dit la co-présidente d'Ecolo.

"Il faut considérer les choses dans leur ensemble, d'un point A à un point B, et ne pas considérer que parce qu'un produit est naturel, il est écologique", conclut Mathieu, souriant de sa démonstration.

Vos commentaires