"Si tu continues, la police viendra te chercher"... ces menaces faites aux enfants ne plaisent pas aux forces de l'ordre

Vous menacez votre enfant d'appeler la police lorsqu'il ou elle n'est pas sage ? La police de l'ouest du Brabant wallon aimerait que ces menaces cessent, car elles donnent une mauvaise image de la police aux plus jeunes. Un reportage de Quentin Ceuppens et Benjamin Vankelst pour RTL INFO 13H.

De nombreux enfants ont déjà entendu les mots suivants... "Si tu n'es pas sage, les policiers te mettront en prison". La menace n'est pas sérieuse mais elle a le mérite de recadrer certains enfants. "Moi je dis: 'Il faut mettre la ceinture sinon les policiers vont arriver et te mettre en prison'. Ils ont peur et mettent directement la ceinture", avoue une mère de famille.

Mais la police met en garde. Présenter l'agent comme une personne méchante ne rendrait service ni aux parents, ni aux enfants. "Hier, lors d'une patrouille pédestre avec les chiens ici dans le centre, j'ai entendu une dame interpeller son petit garçon en lui disant: 'Si tu n'es pas sage, on va appeler la police, ils vont te prendre avec. ça m'a fait tilt. Je me suis retournée vers cette dame et je lui ai expliqué que ce ne sont pas des mots à dire car les enfants ne doivent pas avoir la peur du policier", a expliqué Géraldine Lionnet, inspecteur zone de police Ouest Brabant Wallon.

"Le policier est le premier contact de l'enfant en cas de souci donc il ne faut absolument pas le voir comme quelqu'un de répréhensible, mais plutôt comme quelqu'un de contact", a précisé Didier Paduwat, inspecteur zone de police Ouest Brabant Wallon.

Un message a été posté il y a quelques jours sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'une campagne de sensibilisation qui a déjà atteint 200.000 personnes.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Dès la rentrée, certains agents rendront visite aux écoliers afin de leur expliquer leur rôle de protection.

Vos commentaires