En ce moment
 
 

À cause de la canicule, de nouvelles mesures de restriction d'eau sont prises en Wallonie: votre commune est-elle concernée?

À cause de la canicule, de nouvelles mesures de restriction d'eau sont prises en Wallonie: votre commune est-elle concernée?
© RTL INFO

La cellule sécheresse de la Région wallonne s'est réunie ce matin. La canicule de ces dernières semaines n'a pas aggravé la situation générale en Wallonie, mais des mesures de restriction d'eau sont prises dans 4 communes supplémentaires.

Les précipitations tombées ces derniers jours ont un effet positif sur les cultures et la végétation, mais le niveau des nappes souterraines continue à diminuer. Huit communes wallonnes avaient déjà pris des arrêtés de police limitant l'usage des eaux de distribution à des besoins essentiels. Quatre nouvelles communes viennent de prendre les mêmes dispositions: Ciney, Beauraing, Clavier et Ouffet.

"On reste toujours avec ce même message d'usage parcimonieux de l'eau, de ne pas remplir sa piscine, de ne pas faire de grand nettoyage de façade, de terrasse et autres. C'est finalement une habitude qu'il va falloir faire percoler au niveau du citoyen wallon tout au long de l'année", explique Stéphanie Ernoux, responsable communication de crise du Service Public de Wallonie.

Eau

La canicule a accentué la sécheresse. C'est ce que font remarquer les experts réunis ce matin. Mais c'est avant tout le manque de pluie qui complique l'approvisionnement en eau de ces nouvelles communes. "On remarque selon les prévisions de l'IRM qu'on aura quelques précipitations de quelques millimètres, donc ça va être notamment favorable pour les agriculteurs et quelques cultures en particulier, même si on reste très vigilants notamment pour la pomme de terre, le maïs ou les betteraves. Il faudra encore attendre quelques semaines pour vraiment faire le bilan des analyses au niveau agricole."

La navigation des kayaks demeure interdite partout en Wallonie, sauf sur une partie de l'Amblève en province de Liège. La cellule sécheresse fera un nouveau point de la situation dans une quinzaine de jours.

Vos commentaires