En ce moment
 
 

Alexander De Croo "commence par une bonne nouvelle" sa conférence de presse

 
 

"Je voudrais commencer cette conférence de presse avec une bonne nouvelle, alors que souvent, c'est plutôt l'inverse... Ça concerne notre campagne de vaccination, qui a atteint sa vitesse de croisière, conforme à nos attentes. Nous avons passé le cap des 70% pour les plus de 65 ans ayant reçu une première injection", a expliqué Alexander De Croo, notre Premier ministre, en ouverture de la conférence de presse suivant le comité de concertation de ce vendredi 23 avril.

"C'est grâce à la collaboration de nombreuses personnes, notamment ceux qui fabriquent les vaccins, par exemple à Puurs où je me suis rendu avec Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne. Il y a bien sûr tout le personnel infirmier et des milliers de bénévoles, dont beaucoup saluent la qualité du travail".

Grâce aux vaccins, "on constate que le nombre de personnes de plus de 75 ans a chuté dans nos hôpitaux, c'est une bonne nouvelle d'autant plus qu'on commence à voir ce même effet sur les plus de 65 ans".

Dès lors, "on peut maintenir le calendrier mis en avant par le dernier comité de concertation. Durant les mois de mai et de juin, on doit donc encore garder une certaine prudence, mais ça nous autorise à viser le 8 mai pour le plan extérieur. Si les choses continuent à évoluer comme elles évoluent maintenant, et on y croit".

En fin de discours, il a ajouté qu'il n'avait pas peur. "Nous assouplissons petit à petit, par étape, car nous ne pouvons pas nous permettre d'erreur. Nous avons tous des responsabilités, et ça ne me fait pas peur. Car ces derniers mois, nous avons tous montré que nous pouvions prendre ces responsabilités, conscients que nous sommes de la difficulté de la situation".

> TOUS LES DETAILS DU PLAN PLEIN AIR


 




 

Vos commentaires