En ce moment
 
 

Vacances à l'étranger: voici les différents codes couleur associés aux zones de voyage

  • Coronavirus et vacances : les règles imposées pour les retours sont-elles légales ?

  • Coronavirus - Lisbonne, zone rouge : le sentiment des voyageurs

 
 
CORONAVIRUS
 

Le comité de concertation qui rassemble le fédéral et les entités fédérées, s'est accordé mercredi sur la stratégie en ce qui concerne l'accompagnement des personnes qui reviennent de "zones de risque" dans le cadre de la lutte contre le covid-19 en Belgique. Ce jeudi, les Affaires étrangères ont associé les codes couleur définis aux zones ce voyage afin que les Belges allant en vacances (ou de retour de celles-ci) sachent quelles recommandations suivre.

Pour informer clairement les Belges qui se rendent à l'étranger ou en reviennent, le comité de concertation a déterminé trois codes couleur. Chaque code correspond à une situation épidémiologique précise et engendre des restrictions/recommandations adressés aux voyageurs. Ces codes viennent d'être associés à des pays, villes, régions, etc. et publiés sur le site des Affaires étrangères. Cette liste est susceptible d'être mise à jour régulièrement. 

> ZONES ROUGES 

Sont considérées comme "Zones rouges" les villes, communes, arrondissements, régions ou pays reconfinés par le pays en question. A l'heure où nous écrivons ces lignes (9 juillet 2020 à 15h55, ndlr), ces zones sont Lleida (en Catalogne dans le nord est de l'Espagne), A Marina (en Galice dans le nord ouest de l'Espagne) et certains lieux de Lisbonne au Portugal. S'ajoutent la Finlande, l'Irlande, Malte et la Norvège. 

Si vous comptiez y aller: pour ces zones, la Belgique émet une interdiction formelle de voyage. Vous ne pouvez donc pas vous y rendre tant que cette zone est classée rouge.

Si vous en revenez malgré tout: les voyageurs seront traités comme "high risk contacts", ce qui signifie qu’ils devront obligatoirement se soumettre à un dépistage et une quarantaine.

Cette situation pose aussi la question des assurances: que faire si vous vous retrouvez dans une zone qui, subitement, devient rouge? Votre assurance vous couvre-t-elle? Lisez notre article complet à ce sujet.

> ZONES ORANGES

Sont considérées comme "Zones orange" les villes, communes, arrondissements, régions ou pays pour lesquels un risque sanitaire élevé est constaté. Les pays concernés sont Chypre, le Danemark, le Royaume-Uni, l'Islande, le Portugal (sauf Lisbonne qui se trouve en zone rouge) et l'Espagne (sauf Lleida et A Marina qui se situent en zone rouge).

Si vous comptez y aller: pour ces zones, la Belgique déconseille fortement les voyages. 

Si vous en revenez: il est recommandé aux voyageurs de ces zones de se soumettre à un dépistage et une quarantaine.

> ZONES VERTES

Les "Zones vertes" sont celles qui ne présentent aucun danger particulier, au-delà du respect des mesures sanitaires de base. Vous pouvez y aller et venir sans problème. Sur cette liste, on retrouve l'Allemagne, l'Autriche, la France, la Hongrie, l'Italie, le Luxembourg, la Croatie, les Pays-Bas, la Roumanie, la Lettonie, la Pologne, la Slovaquie, la Suède, la Suisse, la Lituanie, l'Estonie, la Bulgarie, la République tchèque, la Slovénie, la Grèce et le Liechtenstein.

 




 

Vos commentaires