En ce moment
 

Après les violentes intempéries, l'heure est au constat: quelles démarches effectuer pour être indemnisé en cas d'inondations?

Après les violentes intempéries, l'heure est au constat: quelles démarches effectuer pour être indemnisé en cas d'inondations?

Quelques heures après le violent orage et les inondations qui ont touché le pays, l'heure est à la constatation. Il est important de s'assurer d'effectuer convenablement les nombreuses démarches afin de pouvoir être remboursé en cas de dégâts matériels. Explications avec Vincent Chevalier pour Bel RTL.

Ce samedi, l'heure est au grand nettoyage dans les communes touchées par les inondations. Beaucoup d'habitants se réveillent groggy après ce qu'il ont subi hier.

Des caves inondées, des coulées de boue dans les maisons, des maisons décimées... Des images impressionnantes de torrents de boue dévalant les rues et envahissant les maisons nous sont parvenues via notre bouton orange Alertez-nous.

Pour beaucoup, les dégâts sont nombreux. Certains ont d'ailleurs tout perdu, ils vont désormais devoir être indemnisés.


"Les frais de sauvetage sont pris en charge"

Les habitants des régions touchées par ces intempéries vont donc se tourner vers leurs assureurs. Au micro de Vincent Chevalier pour Bel RTL, Wauthier Robyns, porte-parole d'Assuralia, rappelle les démarches à suivre.  

"Le premier réflexe est de faire tout ce qui est possible pour éviter que le sinistre ne devienne plus important qu'il ne l'est déjà. Les frais de sauvetage sont également pris en charge par la compagnie d'assurance", indique-t-il. 

Il faut donc rapidement effectuer les premières démarches. "De plus en plus de contrats d'assurance incendie prévoient un volet assistance. Ce relais assistance permet de faire appel rapidement à des entreprises qui sont spécialisées dans le reconditionnement et qui ont connaissance des techniques qui permettent de récupérer des choses, et souvent même des choses qui ont souffert de l'humidité", éclaire Wauthier Robyns.


Constituer des preuves pour établir un dossier solide

Enfin, il est conseillé de bien documenter sa demande. "Il faut prendre des photos, indiquer jusqu'où l'eau est montée, quels ont été les biens affectés, retrouver les éléments de preuve qui attestent de ces biens, demander des devis à des corps de métiers. Mais il y a des chances que la compagnie envoie déjà un représentant ou un expert pour établir un état de perte", note le porte-parole. 

Selon nos confrères de La Meuse, les assureurs évaluent les dégâts entre 2.000 et 5.000 euros par maison.

Vos commentaires