En ce moment
 
 

Bilan des soldes à mi-parcours: il y a encore de bonnes affaires

Les commerçants espèrent faire du chiffre pendant cette période de soldes, après un printemps jugé décevant. Mais les clients ont-ils été au rendez-vous? Le bilan à mi-parcours est plutôt positif.

Il y avait du monde ce matin sur la rue Neuve à Bruxelles. Les soldes ont démarré il y a deux semaines et pour certains, les affaires marchent bien. "Je suis un chasseur de bonnes actions, je ne viens pas chercher quelque chose en particulier", explique un jeune homme. Un autre se réjouit de ses emplettes: "J’ai acheté un jean, des sous-vêtements et un ordinateur."


Un premier bilan prometteur

Le premier bilan est également optimiste pour les commerçants. A la fin de cette première quinzaine, la majorité enregistre des chiffres semblables aux autres années, voire en légère hausse.

"Il y a en tout cas de l’optimisme. Il n’y a pas comme l’année passée, l’impact de la Coupe du monde qui évidemment se déroulait durant le début du mois de juillet et généralement durant les heures d’ouverture de commerce et puis on a connu des périodes de chaleur beaucoup plus importantes et surtout beaucoup plus longues", explique le SNI, le Syndicat national des indépendants.


Les promotions régulières diminuent l'attractivité des soldes

Dans les facteurs négatifs, trois choses sont à signaler : le début des soldes tombé un lundi cette année, la canicule durant les premiers jours de juillet et puis les promotions régulières. "Ce que les commerçants regrettent, c’est le fait que toutes ces initiatives virtuelles lancent des promotions tout au long de l’année, des Black Friday, des réductions en tous genres, qui amenuisent l’attraction des soldes", pointe encore le SNI.

La deuxième quinzaine s’annonce encore riche de bonnes affaires. La fin officielle des soldes est prévue le 31 juillet.

Vos commentaires