En ce moment
 
 

Lors des attentats de Paris, Christian est surpris par l'entraide qui se crée entre les gens: il décide de la perpétuer dans un réseau social

La communauté Wanted est un ensemble de groupe d'entraide dans le réseau social Facebook. Christian Delachet est l'un des trois membres-fondateurs de ce réseau de groupes. Il raconte comment lui est venu cette idée dans son livre "Comment Wanted a changé ma vie". En effet, avant de créer Wanted, Christian était un jeune avocat d'affaires dans un des plus grands cabinets du monde. Au bout de quelques années, il a souhaité changer sa vie du tout au tout. Il était l'invité d'Alix Battard dans le RTL Info avec vous.

En novembre 2015, lors des attentats de Paris, vous avez réalisé combien les gens avaient besoin d'entraide. C'est ça qui vous a donné envie de développer Wanted ?

Exactement. Le réseau est né en 2011, mais c'est lors des attentats que les gens se sont vraiment entraidés de façon extraordinaire. On s'est dit que cette entraide en temps de crise, il fallait la transformer en entraide quotidienne. On est parti de ce constat.

Wanted ce n'est pas un réseau social parallèle, c'est en fait un ensemble de groupes Facebook, c'est ça ?

Ce sont 86 groupes Facebook qui rassemblent des communautés. La Wanted Community est dans plein de villes en France et en Europe, donc il y a aussi un Wanted Community Bruxelles. La communauté de Bruxelles est une communauté naissante pour nous. Elle compte 2.000 personnes, mais le groupe grossit tous les jours.

En Belgique, vous savez que notre devise est "l'union fait la force", c'est ça Wanted ?

C'est un peu ça. On pense qu'on ne peut pas aider tout le monde, mais que tout le monde peut aider quelqu'un. La force du réseau fait que des fois, des personnes qui sont en situation de grande faiblesse peuvent trouver une main tendue. Chacun avec une petite action peut aider quelqu'un en grande difficulté.

Y a-t-il des histoires qui se sont produites sur Wanted qui vous ont touchées ?

Il y a eu Joachim qui était dans la rue à Bordeaux. En 48 heures, il a trouvé un CDI et un hébergement après avoir vécu des mois dans la rue. Ou alors, Sabrina qui a trouvé de l'aide sur notre communauté pour organiser des distributions de repas. Elle distribue aujourd'hui 300 repas aux sans-abris tous les vendredis. Elle fait ça depuis plus d'un an. C'est génial de voir que des gens qui ne se connaissaient pas se tendent la main pour aider d'autres personnes dans le besoin. Tout est possible sur Wanted.

Qu'est-ce qu'apporte l'entraide dans vos vies ?

C'est un épanouissement personnel. C'est le fait de ne pas vivre seul dans son coin, avec des gens qui pratiquent la même profession que soi. Ca m'a permis de rencontrer des gens qui n'étaient pas de la même classe sociale que moi, pas de la même religion que moi, pas de la même origine que moi... En fait, on se rend compte que l'autre, qui est peut-être différent, est d'une grande richesse. Ca vous fait grandir de les côtoyer. Nous, c'est ça qu'on va chercher, c'est l'humain.

Comment entrer dans ce groupe ? Qu'est-ce qu'on peut demander et qu'on ne peut pas faire dans ces communautés ?

Il n'y a aucune démarche, il faut juste faire une demande d'inscription. On vous pose des questions pour être sûr qu'il y a bien un humain derrière l'écran. Vous pouvez tout demander: un bon restaurant, un plombier si vous avez un problème de plomberie. Vous pouvez aussi contacter une personne à la rue et lui demander s'il a besoin d'aide pour que la communauté l'aide.

La seule chose interdite, c'est la publicité. Ce n'est pas commun sur Facebook, mais nous, on refuse la pub, parce que c'est un projet désintéressé et notre but, c'est juste que les gens dialoguent entre eux et pas de faire entrer des marques qui pourraient profiter de ça.

Vos commentaires