En ce moment
 
 

Circus, Luckygames, Goldenvegas, plusieurs sites de casino en ligne en maintenance depuis hier: "Nous avons été contactés par des hackers"

Circus, Luckygames, Goldenvegas, plusieurs sites de casino en ligne en maintenance depuis hier:
Capture d'écran Goldenvegas.be
 

Plusieurs personnes nous ont signalé les problèmes qu’elles rencontrent récemment sur des sites de jeux en ligne, via le bouton orange Alertez-nous. Stéphane a notamment indiqué: "Depuis hier matin, certain sites de casino en ligne ne fonctionnent plus, ils parlent de maintenance. Aujourd'hui, c'est toujours en maintenance… Une maintenance qui dure aussi longtemps, je n’ai jamais connu ça".

Stéphane, comme d’autres joueurs, s’inquiète de cette situation car ces plateformes disposent de données personnelles sur leurs clients : adresse, numéro de registre national, etc.

Une cyberattaque ?

Ce matin, à 10h, ces sites étaient effectivement inaccessibles. Certains affichaient un message indiquant "une page non trouvée", d’autres mentionnant une maintenance.


Capture d'écran Circus.be


Capture d'écran Carousel.be

Des menaces de hackers

Contactée, la police fédérale confirme qu’il y a une cyberattaque en cours qui touche plusieurs sites de casino en ligne. Elle indique que des investigations vont être menées, mais ne fait aucun autre commentaire.

Emmanuel Mewissen, le directeur général d’Ardent Group, un des principaux acteurs du jeu en ligne en Belgique qui gère notamment la plateforme Circus.be, précise que le problème a été constaté il y a trois jours. La société a été contactée, menacée par des hackers. "Par prudence, nous avons stoppé l’exploitation des sites en attendant de procéder aux vérifications", souligne Emmanuel Mewissen qui poursuit : "Nos clients ne doivent pas s’inquiéter. Les données des portefeuilles sont sécurisées". Il rappelle en outre que s’agissant de sites légaux, des garanties existent.

Celui qui est le co-fondateur du groupe créé il y a 27 ans s’interroge sur cette troisième cyberattaque qui touche ses sites depuis le confinement : "Beaucoup de questions se posent… Nos équipes de veille voient de plus en plus de publicités agressives émanant de plateformes illégales et visant les clients belges".

Combien de temps faudra-t-il pour remettre en service les sites ? Difficile à dire. Le directeur d’Ardent Group parle de quelques heures à quelques jours au maximum.

 

Vos commentaires