En ce moment
 
 

Comité de concertation cet après-midi: "On va retrouver un peu plus de libertés", dit Georges Gilkinet

 
CORONAVIRUS
 

Georges Gilkinet, ministre de la mobilité et vice-premier ministre du gouvernement fédéral, était l'invité politique de Fabrice Grosfilley ce matin au micro de Bel RTL. L'occasion d'en savoir plus sur les décisions qui seront prises par le comité de concertation cet après-midi à 14h. Au menu : la règle des 4 qui limite nos contacts sociaux, les horaires de fermeture de l'Horeca, ou encore les jauges à valider pour les évènements.

"On va retrouver un peu plus de libertés", a débuté Georges Gilkinet, Ministre de la mobilité et Vice-premier ministre du gouvernement fédéral. Au micro de Fabrice Grosfilley ce matin, il s'est réjouit des chiffres qui se stabilisent et a même tenu à féliciter les Belges: "On va pouvoir recevoir davantage de personnes chez soi, retrouver la vie culturelle... Et tout ça était écrit, les Belges ont fait des efforts extraordinaires, on est très bien placés au niveau de la vaccination, les premiers en Europe !", sourit-il. Et au niveau des hospitalisations, cette tendance se poursuit puisqu'il y a actuellement 555 personnes hospitalisées et environ 230 en soins intensifs. "Mais il faut rester vigilent", insiste quand même George Gilkinet. 

Pourra-t-on recevoir plus de 4 personnes à la maison, à sa table au restaurant, et dans son gîte de vacances, à partir du 1er juillet ? Vers une bulle de 6, 8 ou 10 ?

"Plutôt 8 pour le moment", répond Georges Gilkinet, qui enchaîne: "On prendra un tas de décisions notamment sur la possibilité de pouvoir organiser des évènements collectifs qu'ils soient culturels, sportifs, associatifs, festifs, etc. Nous allons voir à quelles conditions cela sera possible", a-t-il précisé. Le ministre de la mobilité fédéral se réjouit en tout cas des mesures qui seront prises cette après-midi: "Petit à petit, nous allons retrouver nos libertés !"

Même si le variant Delta prend de l'avance et risque d'être dominant en Belgique d’ici les trois prochaines semaines, le Vice-premier ministre fédéral est confiant surout avec l'été qui arrive: "On va vivre davantage à l’extérieur. Et l’été dernier, ça s’est très bien passé. Il y a tout de même un point d’attention sur les variants et surtout le Delta qui infecte plus. Mais les chiffres restent quand même bons", détaille-t-il en précisant que les autorités suivent la situation de très près. "La vie normale commence déjà mais il faut être modeste, le virus est vicieux depuis le début, il faut donc rester attentif aux variants", a-t-il complété. 

 




 

Vos commentaires